Sun rafraichit son offre Java : Java EE 6, GlassFish v3 et NetBeans 6.8

Logiciels

Sun Microsystems dévoile coup sur coup la plate-forme Java Enterprise Edition 6, le serveur d’applications GlassFish Enterprise Server v3 et l’environnement de développement NetBeans 6.8.

Sun Microsystems a présenté de multiples nouveautés qui touchent sa plate-forme Java. La sortie officielle de Java Enterprise Edition 6 (Java EE 6) est sans aucun doute l’annonce la plus importante.

Cette plate-forme de développement reste aujourd’hui la solution la plus populaire pour la création d’applications professionnelles. Le kit de développement a été téléchargé plus de 18 millions de fois et la spécification est supportée par 28 compagnies, qui sont pour la plupart des acteurs majeurs de l’industrie, comme Caucho, IBM, Oracle ou Red Hat.

Java EE 6 se veut plus flexible que précédemment, grâce à l’intégration de profils qui permettent de s’adapter à des scénarios applicatifs spécifiques. Un de ces profils, en conjonction avec les Enterprise JavaBeans (EJB) 3.1 Lite, permet de déployer des applications web ne nécessitant pas une pile Java EE complète. Java EE 6 se veut également plus ouvert aux extensions proposées par des tiers.

Un serveur d’applications compatible Java EE 6…

Sun Microsystems propose une nouvelle version de son serveur d’applications GlassFish Enterprise Server, la v3. Dans le même temps le dérivé open source de cet outil, GlassFish v3, voit lui aussi le jour. L’ensemble compte plus de 24 millions de téléchargements.

Vous l’aurez deviné, la principale nouveauté de ces produits réside dans leur compatibilité avec Java EE 6, dont ils exploitent les avantages. GlassFish v3 permet de surcroit de simplifier les cycles de développement et de déploiement des applications. Enfin, il démarre plus rapidement et consomme moins de ressources que précédemment.

… et un outil de développement compatible Java EE 6 !

Pour compléter cette série d’annonces, Sun dévoile la version 6.8 de son environnement de développementopen sourceNetBeans. Sans grande surprise, celui-ci est compatible aussi bien avec Java EE 6 que GlassFish v3. Il supporte également les spécifications JSF 2.0, Java Persistence 2.1 et les EJB 3.1. Enfin, son support de JavaFX est en progrès.

NetBeans 6.8 propose d’autres nouveautés, comme une meilleure intégration avec le projet Kenai et un profiler C/C++ plus puissant, qui permettra de mieux optimiser vos applications. Son support de PHP est – lui aussi – en progression : NetBeans 6.8 peut ainsi exploiter PHP 5.3 et reconnait nativement le framework Symfony, comme nous l’avions annoncé hier.

JavaFX fait son entrée sous Windows Mobile Nous ne pouvions clore cet article sans parler de la sortie – très discrète – de la mouture définitive de JavaFX 1.2 pour Windows Mobile. Ce concurrent direct de la plate-forme Flash d’Adobe, sera maintenant utilisable sur les smartphones pourvus d’un système d’exploitation Microsoft. Le développement des applications pourra s’effectuer sous Windows, Mac OS X, Linux ou Solaris. Toutefois, la plate-forme Windows est recommandée, car elle simplifie le déploiement des logiciels sur les terminaux Windows Mobile.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur