Sun réduit sa perte mais déçoit les marchés

Cloud

Profitant d’une hausse de son chiffre d’affaires pour son premier trimestre fiscal, Sun Microsystems réduit sa perte. Mais ces chiffres sont inférieurs aux attentes?

Certes, Sun Microsystems a bouclé le rachat de StorageTek (pour 4,1 milliards de dollars) et continue d’affirmer son retour sur le marché, mais ses résultats trimestriels sont loin de satisfaire les analystes, qui attendaient mieux.

Ainsi, si le chiffre d’affaires du groupe, pour son premier trimestre fiscal clos le 25 septembre, est passé de 2,63 à 2,73 milliards de dollars, sa progression n’est que de 4%, et surtout elle est inférieure aux attentes qui étaient de 2,76 milliards. Sun se retrouve dans une situation classique depuis plusieurs années, en affichant une perte de 123 millions de dollars ou 3 cents par action. Elle était de 143 millions et 4 cents un an plus tôt. Le bénéfice net dégagé au précédant trimestre (lire nos articles) était bien artificiel, imputable exclusivement au règlement de son conflit juridique avec Microsoft. Malgré la multiplication des opérations et la sortie de nouveaux produits au positionnement agressif, la position de Sun reste fragile, et surtout la marge sur ses nouveaux produits ne cesse de se réduire. Si le discours du groupe peut faire illusion, il lui manque d’être confirmé dans ses résultats?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur