Sun va porter Linux sur ses serveurs T1

Régulations

Après Solaris, Sun Microsystems va apporter un nouveau système d’exploitation à ses serveurs multiples c?urs T1 (Niagara): Linux

Sun veut donner toutes ses chances à ses nouveaux serveurs ‘multicore’ UltraSparc T1 (Niagara), en ouvrant sa technologie au système d’exploitation Linux.

Le constructeur travaille avec plusieurs éditeurs de distributions Linux – sans révéler leurs noms ! ? afin d’offrir ses serveurs à la communauté des développeurs Linux et open source. Ce portage, qui prendra encore plusieurs mois (de six à neuf, Sun n’est pas précis), pourrait ouvrir de nouvelles opportunités, aussi bien aux clients de Sun qu’à la communauté Linux. 8 c?urs et 32 threads représentent en effet un sacré potentiel, qu’il s’agisse d’exécuter plusieurs systèmes d’exploitation en simultané, ou de déployer des traitements parallèles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur