Supercalculateurs : IBM Blue Gene/L en 280,6 teraflops

Régulations

La montée en puissance de Blue Gene/L, le supercalculateur d’IBM qui occupe la tête du Top 500 des calculateurs, est fulgurante. Un pic de 280,6 megaflops a été franchi !

A l’origine, Blue Gene/L était prévu pour 70,7 teraflops (

millions de milliards d’opérations en virgule flottante par seconde). Cet été, avec ses 65.000 n?uds et 131.072 processeurs, le calculateur Blue Gene/L du Livermore National Laboratory de Californie a doublé cette performance avec un pique à 135,3 teraflops. Le dernier Blue Gene/L, qui équipe la National Nuclear Security Administration du Département américain de l’Energie, avec ses 64.000 processeurs Power, a franchi un nouveau record et enregistré un pic de 280,6 teraflops. Il devrait atteindre – lorsque son déploiement sera total et les 200 millions de dollars définitivement investis dans le projet – les 360 teraflops. Pour se rendre compte de cette puissance phénoménale, IBM a fourni une analogie : si chaque habitant de la Terre disposait d’une calculette de poche, il faudrait plusieurs décades pour réaliser le nombre de calculs que Blue Gene réalise chaque seconde?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur