Sur le Net, la hotte du père Noël est vide

Régulations

Pas de gadgets high tech, ni de boites de chocolats… sur internet, des activistes canadiens proposent de se passer de cadeaux à Noël

Le père Noël zen lévite bien au dessus des soucis consuméristes occidentaux. La carte postale est téléchargeable sur http://adbusters.org. Ce site internet constitue une plate-forme d’action d’un groupe d’activistes anti-consuméristes, d’origine canadienne. Ecrivains, étudiants, artistes, et militants de tous horizons adaptent leurs moyens d’action à la société de réseaux.

Face à l’évènement commercial de l’année qui s’avance, ces trublions proposent de se passer du sempiternel échanges de cadeaux. Ou, du moins, d’en diminuer la valeur, pour les publics comme les enfants ou les grands parents, tempèrent les rédacteurs du site internet. Lequel offre en téléchargement divers cadeaux tels la carte postale du père Noël Zen, mascotte de l’opération, ou d’autres documents comme une affiche qui représente un paquet cadeau barré.

Mieux, l’internaute qui souhaite agir plus activement encore, trouvera de nombreuses sources d’inspiration, parmi les exemples d’opérations déjà menées par différents activistes, notamment aux Etats-Unis. Ainsi, le 24 novembre dernier, l’une des dates de l’année les plus fructueuses commercialement, avait été décrété « journée sans achats » par ces mêmes contestataires.

L’opération a été amplement relayée sur leur site, et par la presse anglo-saxonne. A Los Angeles, relate Adbusters, certains ont manifesté silencieusement pendant trois heures dans l’un des temples du shopping de la ville.

Mais d’autres genres d’actions existent. Par exemple, se placer à l’entrée des magasins, munis d’une paire de ciseaux, pour proposer aux chalands d’en finir avec leur carte de crédit. Attention, préviennent toutefois les rédacteurs du site, cet acte est hors la loi dans certains pays.

Pour autant, l’efficacité de ces ‘actions’ semble toute relative. Selon comScore, sur la période du 1er novembre au 14 décembre, 22 milliards de dollars ont été dépensé sur les sites de commerce en ligne américains. Rien que sur la journée du 10 décembre, 881 millions de dollars ont été dépensés, une somme en hausse de 33% par rapport à la même date en 2006. Un record absolu.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur