Pour gérer vos consentements :

Surface Go : Microsoft dégaine sa tablette la plus petite et la moins onéreuse

Microsoft n’oublie pas le segment des tablettes à tarifs abordables et lance à cet effet la Surface Go.

Un positionnement moins haut de gamme

La firme de Redmond explique, dans un billet de blog, qu’il s’agit de la « Surface la plus petite et la plus abordable à ce jour ».

Il s’agit en effet d’une mouture plus petite et moins puissante que la Surface Pro.

La Surface Go est ainsi pourvue d’un écran de 10 pouces, avec facteur de forme 3:2 et définition de 1800 par 1200 pixels.

On retrouve la béquille intégrée au châssis qui permet un nombre illimité de positions.

La tablette est aussi équipée d’une caméra frontale, avec identification par reconnaissance faciale.

Volet technique

Si on trouve un port USB-C 3.1, c’est malheureusement un port propriétaire qui permet de charger la tablette et de la connecter à une station d’accueil (docking station).

Au coeur de la Surface Go, on trouve le processeur Pentium Gold 4415Y signé Intel. Un choix étonnant puisqu’il s’agit d’une puce Intel de septième génération et non de la génération actuelle.

Mais, elle répond aux impératifs de Microsoft combinant tarif abordable et processeur sans ventilateur pour des raisons d’intégration et de finesse (8,3 mm d’épaisseur) de la tablette.

Le CPU est couplé à 4 Go de RAM ou bien 8 Go. Le stockage de masse est, lui, assuré par un SSD de 64 Go ou bien de 128 Go.

Les tarifs

Le ticket d’entrée est à 399 dollars (4 Go de RAM et 64 Go de SSD) mais il est possible de débourser 549 dollars pour la mouture associant 8 Go de RAM et un SDSD de 128 Go.

A cela, il faudra ajouter les prix des différents accessoires tels que le clavier Surface Type Go Cover (à 99 dollars dans sa version noire), une souris à 35 dollars et le Surface Pen à 99 dollars.

La Surface Go avec Wi-Fi est disponible en pré-commande dès aujourd’hui (aux États-Unis, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni, Irlande, France, Allemagne, Autriche, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Suisse, Danemark, Finlande, Norvège , Suède, Pologne, Italie, Portugal et Espagne). Les livraisons seront honorées à compter du 2 août.

‘Une version avec connectivité 4G LTE arrivera « plus tard cette année », précise Microsoft dans un billet de blog.

Avec la Surface Go, Microsoft vient se frotter à la concurrence des iPad et des Chromebook sous Chrome OS.

Vidéo promotionnelle signée Microsoft :

(Crédit photo : @Microsoft)

Recent Posts

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

3 heures ago

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

4 heures ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

9 heures ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

1 jour ago

Cloud : Microsoft peine à se convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

1 jour ago

PC, tablettes et smartphones : la dégringolade qui s’annonce

Tensions géopolitiques, inflation et difficultés d'approvisionnement impactent à la baisse le marché des terminaux. En…

1 jour ago