SUSE Cloud 3 apporte mesure et automatisation aux clouds privés d’entreprise

CloudDSI

Grâce à son socle OpenStack « Havana », SUSE Cloud 3 propose des modules d’orchestration et de télémétrie. Il se rapproche également des solutions cloud de VMware.

L’éditeur SUSE présente aujourd’hui SUSE Cloud 3, la nouvelle version de sa solution de création de clouds privés.

La V2 de cette offre devenait compatible avec les hyperviseurs Hyper-V et VMware. Cette V3 va encore plus loin, en offrant un support complet de VMware vSphere, au travers de l’intégration dans VMware vCenter Server. Elle supporte également l’offre de virtualisation du réseau, VMware NSX.

Orchestration et mesure

SUSE Cloud 3 se base sur une version plus récente du projet OpenStack, nom de code « Havana ». Ceci lui permet d’apporter deux nouvelles fonctionnalités très importantes : un module d’orchestration (‘Heat’) et un module de télémétrie (‘Ceilometer’).

L’orchestration avancée apportée par OpenStack « Havana » permettra de gérer plus finement les infrastructures massives. La télémétrie offre pour sa part de disposer d’une vue précise des ressources consommées. Un élément essentiel pour refacturer l’utilisation du cloud privé aux directions métier de l’entreprise.

L’association des deux modules permettra d’automatiser des comportements avancés : par exemple le provisionnement ou la libération automatique de machines virtuelles en fonction de la charge constatée sur un service donné.

Deux autres versions majeures de SUSE Cloud sont attendues cette année. Pour en connaître les nouveautés prévues, nous vous invitons à vous reporter à ce précédent article, écrit dans le cadre de la SUSECon 2013 de Buena Vista Lake (Floride) : « SUSECon 2013 – SUSE précise sa vision du cloud OpenStack ».


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire du cloud


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur