SuSE porte Linux sur les machines de bureau

Régulations

Le pack Enterprise Linux Desktop de SuSE va simplifier l’installation du système et des programmes ‘Open source’ sur les PC de bureau.

Linux et Windows s’affrontaient jusqu’à présent principalement sur un marché, celui des serveurs. Il semblait donc que l’énorme marché des ordinateurs de bureau était réservé à Microsoft, à peine chatouillé par Apple.

Une position que l’approche technologique de Linux – un système d’exploitation complexe à installer et à gérer, et réservé à des spécialistes passionnés ? cantonnait presque exclusivement au marché des serveurs. SuSE vise les ordinateurs de bureau SuSE attaque le marché des ordinateurs de bureau avec un ‘package’ Linux bureautique, le pack SuSE Enterprise Linux Desktop. Et l’offre de SuSE risque de révolutionner le marché! Le lot, proposé à un prix raisonnable, se veut complet: SuSE Linux Enterprise Server 8 et les environnements KDE 3.1 et Gnome. Côté Internet, les navigateurs et gestionnaires d’emails Mozilla, Kmail et Evolution sont fournis. Et pour la connectivité, SuSE a prévu d’émuler des clients SAP, IBM et Windows 2000. Les fonctionnalités de Quick Start sont implémentées, histoire d’accélérer les temps de chargement. OpenOffice s’ouvre en quatre secondes, contre une vingtaine auparavant. Compatibilité Microsoft Office Les applications bureautiques sont fournies par OpenOffice.org 1.0.2 et par Star Office 6.0, tous deux d’origine Sun Microsystems. Elles laissent le choix à l’utilisateur. Codeweavers CrossOver 2.0 assure la compatibilité avec les fichiers issus du monde Office de Microsoft, donc Word, Excel et PowerPoint, mais aussi Visio et Outlook. Lotus Notes n’est pas oublié, ni le client Citrix. Mais SuSE est allé encore plus loin dans la proximité avec le standard Microsoft: il intègre les polices de caractères Agfa Monotype. Mis à part le nom des polices, le résultat est identique à celui obtenu avec les polices d’Office. Et le service ? SuSE n’est pas resté sourd aux remarques des utilisateurs de Linux: système puissant, ouvert, mais sans suivi! Le pack s’installe facilement. Les procédures ont été revues et simplifiées, afin d’être accessible à l’utilisateur non averti. Mais surtout, le point fort de l’offre, déjà complète côté environnement et applications, c’est la fourniture d’une maintenance sur cinq ans. SuSE ouvre un nouveau front dans la guerre qui oppose Linux à Windows Sun, qui prépare une offre équivalente, devrait suivre rapidement l’exemple de SuSE. On imagine aussi la réaction de Larry Ellison, le chantre de l’anti Microsoft, Oracle. La guerre entre Linux et Windows va désormais s’étendre aux ordinateurs de bureau. Et son issue reste inconnue, car Linux peut compter sur un certain climat anti Microsoft, la volonté des administrations et universités à disposer de systèmes ouverts, et sur la réduction des budgets d’investissements des entreprises, alors qu’une part importante du parc PC/Windows est à renouveler.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur