SUSECon 2013 – SUSE Manager se rapproche de Microsoft System Center

LogicielsOpen Source

Il est maintenant possible de gérer ses serveurs SUSE Linux Enterprise sous Microsoft System Center de façon aussi avancée que sous SUSE Manager. Une fonctionnalité intéressante pour bâtir des Cloud mixant environnements Windows et SUSE.

De notre envoyé à Buena Vista Lake – SUSE est un éditeur de la sphère Open Source, mais avant tout une société se voulant pragmatique. Nils Brauckmann, président et general manager de SUSE, l’a rappelé lors de la session inaugurale de la SUSECon 2013 : « Nous proposons des solutions dédiées aux environnements hétérogènes, en coopération avec nos partenaires et en éliminant le vendor lock-in. »

L’éditeur annonce aujourd’hui l’arrivée du SUSE Manager Management Pack for Microsoft System Center. Une solution qui rapproche les offres des deux sociétés en matière de gestion des machines : SUSE Manager côté SUSE et System Center côté Microsoft.

Grâce à cet outil, les utilisateurs de System Center 2012 R2 pourront gérer les serveurs SUSE Linux Enterprise de façon avancée, en profitant des fonctionnalités de prise en charge du provisionnement et des mises à jour proposées par SUSE Manager.

Des implications pour Azure…

Difficile de ne pas rapprocher cette annonce du fait que SUSE Linux Enterprise fait partie des OS supportés par la branche IaaS de Windows Azure, l’offre de cloud public de Microsoft.

Microsoft nous confirme que le SUSE Manager Management Pack for Microsoft System Center permettra à System Center de gérer à la fois les machines virtuelles SUSE Linux Enterprise déployées en mode cloud sous Windows Azure (chose qu’il fait nativement) et celles d’un SI interne contrôlé par SUSE Manager, par exemple un cloud privé SUSE Cloud. De quoi bâtir un cloud à la fois hybride, en matière de déploiement, et mixte en termes de technologies.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les logiciels open source ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur