Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Switch Brocade VDX8770, la fabrique nouvelle génération

En direct de San Jose, siège de Brocade (Silicon Valley) – Profitant de son Brocade Analyst and Technology Day 2012, le fabricant nous a présenté son nouveau commutateur Brocade VDX8770, le pendant de sa stratégie exposée précédemment (Brocade : l’évolution des fabriques dans le datacenter et pour le cloud).

Dans un châssis de 4 ou 8 slots prennent place jusqu’à 384 ports 10 GbE ou 96 ports 40 GbE. Coté scalabilité, Brocade annonce la possibilité de porter à plus de 8000 le nombre de ports dans une fabrique et de supporter jusqu’à 384.000 VM  (machines virtuelles) par châssis.

La latence de port à port est de 3,6 microsecondes. L’ensemble supporte le multipathing (le passage transparent entre les couches Layer 1, 2 et 3). Ce nouveau commutateur s’affiche également prêt pour le futur, donc pour le 100 GbE avec 4 Tb/s par slot en fond de panier, et prêt pour le SDN (Software Define Networking) annoncé pour 2013.

Pour améliorer les performances, Brocade à fait sensiblement évoluer la technologie associée aux trois couches réseau. Le trunking (répartition égale pour réduire le temps de traitement ou de transfert) sur le Layer 1 optimise la répartition des charges (load balancing). L’ECMP (Equal Cost MultiPathing) sur le Layer 2 optimise la répartition des charges sur tous les liens. La répartition des charges sur les gateways L3 améliore la résilience et la scalabilité.

Un commutateur, une stratégie

Ce nouveau commutateur est totalement dans la stratégie technologique du fabricant. L’innovation vient tout d’abord se placer dans l’ASIC, les processeurs que conçoit Brocade.

Dans leur nouvelle version, le Packet Processor ASIC supporte 4 niveaux hiérarchiques de multipathing pour la connectivité, des ressources dédiées à l’isolation et au QoS (Quality of Service) des VM, le multi-protocole L2, Trill, L3, FCOoE, L4, jusqu’au VXLAN, le support de Brocade Trunk sur 8 ports (80 Gb/s), 32 Mo de TCAM (mémoire pour routeur) embarqué, 8 niveaux de QoS, etc.

Cet assemblage en fait certainement le commutateur le plus performant du marché et la vitrine stratégique de Brocade. La puissance et le volume des I/O (entrées/sorties), le nombre de VM supportées et la faible latence réduisent un peu plus le goulot d’étranglement des I/O réseaux, et permettent, de l’avis des utilisateurs que nous avons rencontrés, de rapprocher un peu plus l’infrastructure du datacenter du temps réel.

Recent Posts

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

8 heures ago

Microsoft peine à convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

8 heures ago

PC, tablettes et smartphones : la dégringolade qui s’annonce

Tensions géopolitiques, inflation et difficultés d'approvisionnement impactent à la baisse le marché des terminaux. En…

9 heures ago

Le W3C dit non à Google et Mozilla sur l’identité décentralisée

La spécification DID (Decentralized Identifiers) passera au stade de recommandation W3C début août, en dépit…

11 heures ago

Silicon Data Awards 2022 – A vos candidatures !

La 1ère édition des Silicon Data Awards est lancée ! Rejoignez le concours avant le…

11 heures ago

Open Source : entre la SFC et GitHub, le torchon brûle

L'entrée en phase commerciale de Copilot ne passe pas. La Software Freedom Conservancy (SFC) a…

14 heures ago