Sybase booste la capacité de traitement de sa solution décisionnelle

Business IntelligenceCloud

Sybase IQ 15.3 pourra répartir ses tâches sur un ensemble d’ordinateurs configurés en cluster. Une nouvelle caractéristique qui se traduit par des performances en nette hausse.

Avec Sybase IQ 15.3, l’éditeur américain met l’accent sur les performances.

La technologie PlexQ permet en effet de répartir les travaux sur une grille de calcul : les requêtes sont traitées en mode distribué et l’équilibrage de la charge de travail entre les serveurs est automatique. Cette approche de type cluster permet de multiplier la vitesse de traitement des requêtes d’un facteur pouvant atteindre les fois douze. La firme explique que la technologie PlexQ offre des vitesses de traitement de dix à cent fois supérieures à celles des entrepôts de données traditionnels. Du solide.

Sybase IQ 15.3 propose également une meilleure intégration des fonctions décisionnelles dans les flux applicatifs et métiers. De nouvelles interfaces de programmation sont ainsi de la partie. Elles permettront de s’interfacer avec des services web classiques ou des applications Ruby-on-Rails. De nouvelles bibliothèques de fonctions offrent d’analyser les documents multimédias, comme des images, des vidéos ou des éléments audio. Globalement, les données non structurées sont mieux prises en charge par l’application.

Enfin, Sybase IQ 15.3 est livré avec une interface web de suivi et d’administration facile d’utilisation. Un élément intéressant pour les utilisateurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur