Symantec aurait du mal à digérer Veritas

Cloud

L’éditeur de logiciels de sécurité affiche des résultats trimestriels en repli. L’absorption de Veritas n’est pas encore digérée

L’acquisition de Veritas pèse sur les comptes de Symantec. L’éditeur annonce un résultat net de 90,7 millions de dollars, soit 8 cents par action, sur le trimestre clos le 30 décembre, contre un bénéfice de 163,6 millions (22 cents) un an plus tôt.

Hors charge exceptionnelle de 166 millions de dollars liée au rachat de Veritas, le groupe a dit avoir dégagé un résultat de 26 cents par action, un cent au-dessus du consensus des analystes réalisé par Reuters Estimates. De son côté, le chiffre d’affaires bondit à 1,15 milliard de dollars contre 695,2 millions grâce à plusieurs grands contrats sur les solutions de sauvegarde et d’archivage de courriels. Pour le quatrième trimestre en cours, le groupe table sur un CA de 1,25 à 1,28 milliard de dollars incluant 60 millions de CA différé. Pour l’exercice fiscal 2007, Symantec table sur un chiffre d’affaires compris entre 5,4 et 5,6 milliards de dollars et un BPA hors exceptionnels de 1,14 dollar. Le premier éditeur mondial de logiciels de sécurité a par ailleurs annoncé qu’il continuerait d’investir et de lancer de nouveaux produits au cours de cette année pour contrer l’arrivée attendue de Microsoft sur son marché.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur