Symantec et Altiris: les consoles d’administration sont réunies

Logiciels

L’absorption d’Altiris par Symantec se traduit aujourd’hui par une offre conjointe. Confirmation chez Dell, qui prévoit son intégration dans son futur système d’administration

ManageFusion, Malte.- Altiris et Symantec, désormais réunis par des liens indissolubles, ont choisi un lieu original pour convier leurs partenaires, ensemble, pour la première fois. Non, pas sur Second Life; mais au centre de la Méditerranée. Comme une lune de miel sur une île véritable, un ancien protectorat britannique…

Altiris profite de l’évènement pour annoncer sa nouvelle solution de “Workflow” et une nouvelle solution de ‘Help desk‘ avec des procédures automatisées.

Ces nouvelles solutions viennent consolider l’offre CMDB d’Altiris (Configuration management database).

Dans l’environnement Symantec, ces solutions vont constituer un complément important aux technologies de sécurité “End-point” et d’administration de Symantec

L’application ‘Workflow’ d’Altiris va permettre de coordonner les ressources humaines en place, en lien avec les process métiers en s’intégrant aux solutions de Symantec ainsi qu’à celles de tierces-parties utilisant des services Web.

Workflow’ a été conçu pour apporter, y compris à des personnels non techniques, la possibilité de créer, modifier, tester ou déployer des process métiers via un éditeur “drag-and-drop”: par exemple pour créer un accès pour un usager ou pour paramétrer le niveau de sécurisation des postes , ou gérer un catalogue de services pour des installations ou mises à jour de logiciels, pour des changements de mot de passe, etc.“, explique un responsable d’Altiris.

Cette solution workflow peut interopérer avec la base CMDB et le serveur de tâches ‘Task Server‘ d’Altiris. La base CMDB vient alimenter, en informations, le process de workflow, tandis que le ‘task server’ synchronise automatiquement, sans intervention humaine, la gestion/supervision des configurations.

Le nouveau catalogue de services de “Help desk” permettra de publier des services optionnels aux utilisateurs, comme la fourniture de logiciels ou de la création de procédures d’achat.

Cette nouvelle solution de ‘Help desk’ d’Altiris est compatible avec Internet Explorer 7, ainsi qu’Office 2007 de Microsoft et pourra s’intégrer dans des e-mails sécurisés IMAP.

De son côté, Symantec a annoncé il y quelques jours une nouvelle intégration de ses solutions de restauration dans celles d’Altiris. Concrétement, les clients d’Altiris, utilisant ‘Notification Server‘, vont bénéficier de la toute récente version 7.0 de la solution ‘Backup Exec System Recovery’ de Symantec.

Les administrateurs de solutions Altiris profiteront de ces solutions de restauration très rapides -quelques minutes et non plus des heures entières – pour la récupération de configurations Windows complètes, y compris sur des sites distants et dans des environnements hétérogènes ou “virtualisés”.

En pratique, les administrateurs vont disposer d’une console unique pour lancer les ‘back-up’ ; ils pourront également créer des scripts de sauvegarde ou de sécurisation (patching de logiciels, par exemple) qui s’exécuteront ensuite automatiquement.

Cette solution de restauration des données permetrra à l’administrateur de retrouver, facilement, pièce par pièce, les fichiers ou les dossiers sauvegardés, quels que soient les systèmes ou les plates-formes en place.

Les fonctionnalités de Backup Exec System Recovery sont donc rendues accessibles depuis la console d’administration d’Altiris, avec la restauration de données possible issues de Microsoft Exchange , tout comme la possibilité de recouvrer des fichiers d’utilisateurs via Google Desktop ou via Backup Exec Retrieve.

Les clients Altiris pourront également convertir des configurations systèmes “physiques” en systèmes “virtuels” et inversement.

Dell prévoit d’ en tirer parti

Sur le centre de démo, installé pour cette convention ManagerFusion, ici à Malte, des spécialistes de Dell ont confirmé l’intérêt de cette intégration de services entre Altiris et Symantec.

Dell annonce qu’il va intégrer cette solution dans sa future offre “Dell Management Console“, qui au 2è trimestre 2008, prendra le relais de l’offre actuelle (‘IT Assistant’).

Pour l’exploitation du parc de PC ou de serveurs, l’avantage de cette intégration est évident: c’est réunir sur une console unique les procédures de back-up et les procédures de mise à jour, de gestion des “patches”:; donc la protection ou sauvegarde des données, la gestion des immobilisations IT et les process de sécurisation (“End-point” de Symantec”), explique Edward Reynolds, directeur de la division ‘Software Enterprise’ chez Dell corp.

Cela va simplifier les choses. Car toutes les données de management, tous les outils de déploiement et de mise à jour des configurations systèmes et logiciels seront centralisées en un point de contrôle central“.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur