Symantec jauge le marché du Green IT

Cloud

Les initiatives vertes ont le vent en poupe chez les professionnels du monde informatique.

Avec son étude Green IT Report 2009, Symantec a interrogé 1052 décideurs informatiques sur leurs choix dans le domaine de l’écologie et du développement durable appliqués au secteur des technologies de l’information.

Pour Jose Iglesias, vice-président global solutions de Symantec Corporation, “le secteur informatique semble prendre une approche équilibrée de l’environnement qui s’inscrit dans le cadre plus large de la stratégie ‘verte’ de l’entreprise, puisque les décideurs informatiques que nous avons interrogés sont à présent responsables des coûts énergétiques de leursdatacenters”.

97 % des sondés envisagent ainsi de mettre en place une stratégie Green IT, alors que 45 % proposent déjà des initiatives vertes. Évidemment, l’intérêt est avant tout économique : 90 % des personnes interrogées mettent en avant la réduction de la facture énergétique et 87 % celle des coûts de refroidissement.

Un retour sur investissement important et rapide favorise ce type d’initiatives. En conséquence, les décideurs IT prévoient d’augmenter les budgets alloués au Green IT. 73 % d’entre eux pensent même que cela sera le cas dans les douze prochains mois.

Ces projets passeront par l’acquisition de matériel plus économe en ressources (95 % des réponses), la mise en place de solutions de contrôle de la consommation électrique (94 % des réponses), la virtualisation des serveurs (94 % des réponses) et leur consolidation (93 % des réponses). Bref, l’essentiel des actions portera sur le remplacement des machines les plus anciennes et l’optimisation de l’utilisation des centres informatiques existants.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur