Symantec pessimiste

Cloud

Malgré une hausse de ses résultats trimestriels, l’éditeur abaisse des prévisions annuelles, entraînant la chute de son action

L’action Symantec dégringole à Wall Street. Les investisseurs n’ont pas du tout apprécié l’abaissement des objectifs annuels de l’éditeur de logiciels de sécurité pour l’année en cours.

Pourtant, le groupe affiche des résultats trimestriels en progression. Symantec a accusé une perte nette de 251,3 millions de dollars, soit 21 cents par action, sur le trimestre clos le 30 septembre, contre un bénéfice net de 135,6 millions de dollars (19 cents) un an plus tôt. Mais la perte inclut pour 284 millions de dollars de dépréciation d’actifs ainsi que d’autres coûts liés à son acquisition de l’éditeur de logiciels de gestion de stockage de données Veritas. Hors exceptionnels, le résultat du groupe ressort donc en bénéfice de 273 millions de dollars, soit 23 cents par action. Un résultat supérieur aux attentes. Le chiffre d’affaires net a progressé à 1,19 milliard de dollars contre 618,3 millions grâce au pôle de sécurité et à un gain de 136 millions correspondant au CA différé lié à l’acquisition de Veritas pour 10,25 milliards de dollars en juillet. Dans le même temps, Symantec a ramené son objectif de chiffre d’affaires annuel en deçà des attentes de Wall Street. Le groupe table sur des revenus de 1,26 milliard de dollars, contre 1,35 milliard attendus. Il explique l’abaissement de sa prévision par la faiblesse de ses réservations.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur