Symantec pousse sa solution d’archivage Vault dans le cloud

RéseauxStockage

La nouvelle version d’Enterprise Vault, la 10, améliore les performances de recherche, notamment du côté des réseaux sociaux. Et renforce son offre de stockage dans le cloud.

Symantec vient de mettre à jour son offre de solutions d’archivage Enterprise Vault 10, Vault.cloud et Cloud Storage for Enterprise Vault. Rappelons qu’Enterprise Vault vise à offrir une solution efficace aux entreprises pour gérer leurs archives et retrouver les données, y compris celles stockées dans le cloud et les réseaux sociaux. Vault.cloud se concentre sur l’offre de stockage illimitée pour la messagerie électronique dans un modèle SaaS (Software as a service).

Par rapport à la version 9.0.2, Enterprise Vault 10 apporte un certain nombre d’améliorations en termes de performances en recherche grâce au nouveau moteur d’indexation 64bits. La classification des messages Exchange selon une politique d’archivage (durée de conservation, conditions, etc.) de manière automatique est proposée. Un classement automatique permis par l’exploitation de la technologie de prévention des fuites de données (DLP) de Symantec qui analyse les contenus et métadonnées des messages. Le stockage et la recherche sont également élargis aux réseaux sociaux tels que Twitter et Facebook, et portail (notamment SharePoint).

Enfin, Symantec améliore son offre de service de stockage dans le nuage en proposant Enterprise Vault.cloud qui remplacera l’offre Symantec.cloud à partir du 21 juin prochain. Elle vise à proposer, sur le modèle du SaaS (Software as a service) par compte utilisateur, une solution de stockage illimitée forfaitaire dans les data centers sécurisés de l’éditeur de solution de sécurité. Une bonne alternative à la solution installée localement qui peut servir d’appoint pour certains services de l’entreprise.

En permettant à l’entreprise de retrouver rapidement une communication, un échange ou un document émanant de ses services, Symantec continue de répondre aux besoins de conformité de l’entreprise tout en réduisant les délais et coûts de traitement des actions d’archivage et de recherche. Et accessoirement répondre à l’explosion des besoins d’archivage face à la croissance exponentielle des données produites. Selon le cabinet Gartner, la recherche électronique coûtera en moyenne 33  % de plus aux organisations dépourvues de stratégie de gouvernance de l’information et de solution d’archivage.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur