Syntec Numérique : un retour à la croissance confirmé en 2015

DSIProjetsRégulationsSSII

Le secteur des services IT et des logiciels a renoué avec la croissance en 2014. Mais la hausse est inférieure à 1% et les perspectives de créations nettes d’emplois pour 2015 sont floues.

Le syndicat professionnel des éditeurs et entreprises de services du numérique (ESN, anciennement SSII), Syntec Numérique, vient de publier le bilan et les perspectives du marché en France, avec le concours du cabinet BIPE. En 2014, le secteur a progressé de 0,7% et devrait croître de 1,5% en 2015.

Le logiciel dynamise la filière

Si la croissance est bien au rendez-vous, la situation varie d’un secteur d’activités à l’autre. En 2014, le domaine du conseil en technologies a baissé de 2%. En revanche, l’activité conseil et services, celle des ESN, a gagné 1% et l’édition de logiciels a progressé de 2%. Résultat des courses la croissance annuelle de l’ensemble du secteur (+0,7%) est inférieure à celle estimée au printemps dernier (+1,1%). Le secteur étant affecté par le contexte économique général.

Pour 2015, Syntec Numérique anticipe une hausse plus marquée de la croissance dans le conseil et les services (+1,5%) et dans l’édition de logiciels (+2,6%) portée par la croissance des technologies réunies sous l’acronyme SMAC (Social, Mobile, Analytiques et Cloud). La stabilisation s’annonce dans le conseil en technologies, d’après la chambre patronale.

35 000 recrutements en 2014

Sur le front de l’emploi, Syntec Numérique reste optimiste, même si le chômage IT demeure élevé et l’inadéquation entre l’offre et la demande de compétences fait l’objet de nombreux débats. « En 2013, malgré une décroissance, nous avons créé 6000 emplois nets. En 2014, avec 0,7% de croissance, on anticipe 35 000 recrutements bruts, nous aurons donc encore une création nette d’emplois », explique à la rédaction Guy Mamou-Mani, président de Syntec Numérique. « Pour 2015 si la croissance de 1,5% se confirme, la création nette d’emplois devrait être supérieure », a-t-il ajouté.

Lire aussi
L’informatique au top 3 des secteurs qui recrutent des jeunes
Les recrutements repartent dans les ERP, le Big Data et le Cloud


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur