Synthèse estivale 2011 : pas de vacances pour les logiciels libres

LogicielsOpen Source

De multiples annonces concernant Firefox, LibreOffice et Linux ont été faites dans le courant des deux mois passés. Retour en trois volets sur les points les plus notables.

Grosse actualité cet été pour les projets phares du monde des logiciels libres. À tout seigneur, tout honneur, commençons par le chouchou des lecteurs de Silicon.fr, le navigateur web Firefox.

Firefox : un développement dans la tourmente

La fondation Mozilla a mis en ligne Firefox 6, un produit qui met l’accent sur les outils dédiés aux développeurs et se veut 20 % plus véloce que son prédécesseur. Et ce n’est pas fini, puisque Firefox 7 promet de démarrer encore plus rapidement et devrait se montrer plus économe en ressources.

Toutes ces avancées ne doivent pas faire oublier la grogne qui monte – en particulier chez les professionnels – suite à l’accélération du rythme de développement des produits Mozilla. Au cours de l’été, la fondation s’est ainsi sentie obligée de calmer le jeu. Dernière initiative en date pour tenter de se rapprocher de sa base utilisateurs, l’organisation d’États généraux et le lancement de nouveaux projets.

LibreOffice : un logiciel qui monte en puissance

La suite bureautique open source LibreOffice, un dérivé (fork) d’OpenOffice.org placé sous l’égide de la Document Foundation, vient de connaitre son premier succès d’envergure. Treize hôpitaux danois ont en effet choisi cette solution pour équiper 25.000 postes de travail. Notez que pendant l’été, LibreOffice 3.4.3 a également été livré. C’est la première mouture 3.4 de ce logiciel validée pour une utilisation en entreprise.

En quelques mois, la Document Foundation – largement soutenue par la communauté – a su mettre en place un vaste écosystème autour de sa suite bureautique. Une bonne nouvelle à la veille de la première conférence dédiée à cette solution, qui se déroulera du 12 au 15 octobre 2011 à Paris.

OS : cap sur le cloud pour tous les acteurs

Dans le monde Linux, une des plus grosses nouvelles de l’été aura été sans conteste la sortie de la CentOS 6.0, une des offres les plus communes dans le monde des serveurs web. Autre distribution populaire dans ce secteur, la Debian promet de monter en gamme avec la mouture 7.0, qui proposera une technologie multiarchitecture très avancée.

Canonical a pour sa part profité de la période estivale pour enrichir son programme partenaire et renforcer ses liens avec Alter Way. La firme a aussi fêté le million d’utilisateurs de son offre Ubuntu One… en augmentant l’espace de stockage fourni avec ce service. Enfin, la future distribution Linux Ubuntu 11.10 devrait démarrer 20 % plus rapidement que la mouture actuelle de l’OS.

D’autres systèmes d’exploitation open source promettent d’aller toujours plus loin dans le secteur du cloud computing. Ce sera ainsi le cas avec la future Fedora 16. C’est également chose faite avec SmartOS de Joyent, un système d’exploitation conçu spécifiquement pour le cloud. Attention toutefois, car cette offre n’est pas basée sur un noyau Linux mais sur le projet Illumos, un dérivé d’OpenSolaris.

Crédit photo : © Victoria – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur