T-Mobile lâche Microsoft

Régulations

L’opérateur allemand n’utilisera pas les combinés SPV de l’américain. Ils seraient peu fiables

C’est un nouveau revers pour Microsoft dans son attaque du marché des logiciels pour mobiles de troisième génération. Le deuxième opérateur européen T-Mobile, filiale de Deutsche Telekom, annonce avoir abandonné son projet de commercialiser des combinés fonctionnant avec le système d’exploitation SmartPhone de Microsoft.

Le mobile développé par les deux entreprises devait sortir cet été. Mais certaines sources laissent entendre que le logiciel du premier éditeur recèle encore des “problèmes fondamentaux” provoquant un taux élevé de dysfonctionnements. Talonné par PalmSource Depuis plusieurs mois, Microsoft tente de se faire une place dans le très concurrentiel marché des systèmes d’exploitation pour mobile 3G. Et on ne peut pas dire que ce soit une réussite. La firme de Redmond est encore loin derrière Symbian, développé notamment par Nokia et Motorola. De plus, il est de plus en plus talonné par PalmSource. L’échec du projet T-Mobile intervient quelques semaines après que Orange, premier opérateur français, ait annoncé son intention de développer des mobiles/PDA avec Handspring et PalmSource. Orange a pourtant été le premier à proposer un combiné équipé du logiciel Smartphone de Microsoft en 2002. Mais la filiale de France Télécom a décidé de ne pas mettre ses oeufs dans le même panier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur