T-Online jouit d’une croissance vertueuse

Régulations

Situation confortable pour le premier FAI européen (filiale de Deutsche Telekom). Ses comptes devraient être bénéficiaires en 2004

Après Wanadoo, c’est au tour du premier fournisseur européen d’accès à Internet (FAI), T-Online, d’annoncer un premier excédent brut d’exploitation pour 2002 à 103,5 millions d’euros.

La filiale de Deutsche Telekom a vu son chiffre d’affaires progresser de 39% à 1,58 milliard d’euros dont 1,24 milliard rien que pour l’accès à Internet. Perte en recul Néanmoins, le propriétaire de Club-Internet supporte encore une perte nette de 459,3 millions d’euros. Mais celle-ci est en forte réduction par rapport à 2001 (796 millions). La perte de l’entreprise est due à une dépréciation d’actifs, notamment à cause de sa participation dans Comdirect, opérateur du câble. Côté prévisions, T-Online estime être capable d’atteindre un résultat net positif en 2004. D’ici à ce retour aux bénéfices, le FAI ne se risquera plus dans les acquisitions. T-Online recense 12,2 millions d’abonnés dont 2,8 millions avec accès à haut-débit, soit le double du parc de Wanadoo.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur