T-Systems-Soleri: dans l’attente d’un plan social…

Régulations

La filiale française “services” de Deutsche Telekom doit encore procéder à des allégements de structure.

Ce 2 décembre, les employés de T-Systems/Soleri doivent savoir à quelle sauce ils seront assaisonnés. Un préavis de grève générale a été déposé ces jours derniers pour protester contre la suppression de 171 postes et le reclassement d’une trentaine d’autres -confirme le quotidien Les Echos. Avec le comité d’entreprise, la direction discute notamment du montant d’une prime complémentaire aux indemnités légales. Depuis quelques mois, Soleri a souffert, comme l’ensemble du secteur des SSII, d’un tassement de ses activités. Le chiffre d’affaires attendu pour l’exercice fiscal en cours serait en retrait de -7% si l’on prend en considération la facturation journalière. D’où une alourdissement probable des pertes financières. Il y a six semaines, le groupe avait présenté un projet de plan social portant sur une réduction de 14% des effectifs. T-Systems signe cependant un nouveau contrat d’infogérance

Le portefeuille clients de T-Systems continue pourtant de s’étoffer. A preuve, la société de services annonce la signature d’un contrat d’infogérance avec le Crédit Commercial du Sud-Ouest, filiale du CCF (membre du Groupe HSBC). Le contrat porte sur l’externalisation globale du système d’information. D’une durée de 5 ans, le contrat porte sur un montant de 16 millions d’euros. Cette banque régionale bien implantée en région Aquitaine compte 56 agences. Elle était déjà en infogérance chez un prestataire mais a souhaité aller plus avant. T-Systems aura donc en charge l’exploitation globale du système d’information: exploitation du site central (110 Mips) et de l’architecture clients/serveurs (76 serveurs), gestion de 450 postes de travail mis en réseau local, ainsi que les éditions/impressions et la tierce maintenance des applications. Pour T-Systems, c’est la consolidation de ses relations avec le CCF (qui est devenu membre du groupe HSBC en juillet 2000: groupe qui compte 9.500 bureaux dans 79 pays et territoires, pour 983 milliards de dollars d’actifs au 30 juin 2003).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur