Table/PC : avec ‘Surface’, Microsoft revoit la relation homme/PC

Régulations

La firme de Redmond innove avec cet ordinateur tactile en forme de table
basse qui communique avec les objets

Microsoft fait un bond vers le futur. Le dernier né de Microsoft baptisé « Surface » est un bijou de technologie et un concept. Il prend la forme d’une table basse, dotée d’un écran d’environ de 30 pouces (70 cm). L’ensemble étant dépourvu de clavier et de souris, l’écran tactile laisse la place à un maniement intuitif et tactile.

L’utilisateur pourra manier différents types de contenu juste avec ses mains. « Microsoft Surface [est] le premier d’une nouvelle catégorie de produits estampillés Microsoft du même genre qui casse les barrières traditionnelles entre les gens et la technologie », affirme Steve Balmer, dg de Microsoft.

La nouvelle interface concoctée par le géant de l’informatique permet un usage simultané à plusieurs, grâce à sa capacité« multipoint« , contrairement aux écrans tactiles actuels limités à un utilisateur.

Surtout, l’écran tactile pourra reconnaître des objets et les identifier à l’aide d’une suite de chiffres codés similaires à un code barres.

Le communiqué de presse explique qu’ un client qui pose une bouteille de vin sur la table pourra par exemple accéder à des informations sur le vignoble d’origine, à des images du terroir et même à un accompagnement culinaire.

Lors d’une démonstration, Microsoft a placé un appareil photo numérique sans fil sur le plateau. Le Surface reconnaît l’appareil et transmet les photos qu’il contient sur l’écran, permettant aux personnes autour de la table de les sélectionner, de les faire tourner, de les agrandir ou de les rétrécir grâce au mouvement de leurs doigts.

Il ne s’agit là que de deux exemples parmi tant d’autres. Et on imagine les possibilités marketing et publicitaires ! Même si toutes ces promesses demandent à être vérifiées.

« Surface » sera évidemment d’abord mis à disposition des professionnels. Il faut dire que le bijou n’est pas donné : entre 5.000 et 10.000 dollars. Les hôtels, les restaurants et les établissements commerciaux et leurs clients seront les premiers à en bénéficier. Certaines boutiques T-Mobile devraient en être équipées aux Etats-Unis.

La firme promet déjà des modèles plus abordables, pour le grand public. Mais il faudra attendre quelques années.

Commentaire de Steve Balmer: « Il s’agit d’un segment de marché pouvant représenter plusieurs milliards de dollars et nous prévoyons qu’un jour les ordinateurs doté de la technologie Surface seront omniprésents, du portable, au guichet en passant par le miroir d’entrée ».

Surface » sera disponible à la fin de cette année.

Ce nouveau concept a été développé par un sous-traitant dont le nom reste secret. Visiblement, Microsoft tient à garder la main sur la production de cette machine qui travaille sous Windows Vista.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur