Tablettes Android: l’Atom d’Intel hors course face au Tegra 2 de Nvidia ?

CloudOS mobilesTablettes

Selon Tweakers.net, les Atom d’Intel seraient actuellement très mal placés en terme de performances pour s’imposer face aux puces ARM dédiées au monde des tablettes.

Intel ne veut pas être le laissé pour compter du marché des tablettes. La firme a ainsi largement favorisé le développement d’une version x86 d’Android, et a décidé de proposer une feuille de route agressive pour ses Atom, afin de répondre au danger des puces concurrentes ARM.

Dans l’attente, que penser des offres Atom actuelles ? Nos confrères de Blogeee.net tentent d’apporter une réponse à cette question. Ils se font aujourd’hui l’écho d’un article de Tweakers.net qui a pu comparer les performances de diverses tablettes Android 3.0, pourvues de processeurs NVIDIA Tegra 2 et Intel Atom « Oak Trail ».

Au test CaffeineMark, qui évalue la vitesse de la machine virtuelle Java Dalvik (utilisée par la plupart des applications Android), l’Atom présente un score catastrophique, 4 à 4,8 fois inférieur à celui décroché par les tablettes ARM. Certes, Dalvik n’est pas spécifiquement optimisé pour les composants x86. Toutefois, le reste de l’OS (noyau Linux, librairies de base, compilateur…) est aujourd’hui plus optimisé pour le monde x86 que la plate-forme ARM. Au benchmark Quadrant, l’Atom propose un score de 1978 points, contre 2000 à 2500 points pour les tablettes ARM. La faute ici à son circuit graphique poussif (comparé à celui intégré au sein du Tegra 2). Enfin, lors des tests, Tweakers.net a dénoté une chauffe excessive du processeur d’Intel.

L’Atom se rattrape au test SunSpider, où il affiche un score 25 % à 36 % supérieur à celui décroché par les autres tablettes Android. C’est bien, mais là encore inquiétant à moyen terme. En effet, le moteur JavaScript utilisé ici est issu de la version desktop de Google Chrome. Il est donc massivement optimisé pour les processeurs x86. N’oublions pas de surcroît que le Tegra 3 devrait arriver prochainement. NVIDIA a profité du Computer 2011 pour présenter des prototypes de tablettes pourvus de cette puce quadricœur, laquelle se veut globalement cinq fois plus rapide que le Tegra 2. De quoi dépasser largement les Atom… dans tous les domaines.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur