Les tablettes envahissent les entreprises

MobilitéPoste de travailTablettes
tablettes entreprise

L’usage des tablettes se multiplie plus vite au sein des PME que dans les grands comptes, selon une étude interne d’Alfresco. Laquelle met en évidence une adoption massive de l’outil mobile par les employés.

Alfresco Software, éditeur de solutions de gestion de contenu (ECM), s’est penché sur l’usage des terminaux mobiles (tablettes et smartphones principalement) auprès de ses clients, dans le cadre de son étude annuelle sur les usages. Plus de 300 personnes y ont répondu (pour 89 % des hommes), majoritairement issues des secteurs IT (56,4 % des répondants), services professionnels (13,5 %) et ingénierie (10,5 %).

Alfresco Software : les principaux usages des tablettes en entreprise (crédit © Alfresco)Si le profil des sondés se répartit à peu près équitablement entre les employés, les cadres moyens et les dirigeants (autour de 30 % chacun, les consultants indépendants constituant le reste), les entreprises participantes sont essentiellement issues des secteurs technologiques (29 %), des services et des organisations gouvernementales (près de 15 % chacun). Enfin, les pays anglo-saxons (Amérique du Nord, Royaume-Uni et Australie/Nouvelle-Zélande) sont sur-représentés (plus de 97 %), la France, l’Inde ou encore le Japon et la Russie n’apparaissant même pas dans les résultats.

9 employés sur 10 ont déjà utilisé une tablette

Les employés de PME constituent l’essentiel des répondants (plus de 62 % sont issus d’entreprises de moins de 500 salariés). Ce qui fait dire à John Powell, CEO d’Alfresco, que « ce sont les PME qui sont aujourd’hui à l’origine du plus grand nombre de projets de déploiement et d’intégration des tablettes dans l’entreprise ».

Peut-être parce que, contrairement aux grands comptes, elles ne prennent pas toujours le temps (ou n’ont pas les moyens) de passer par une phase d’expérimentation. Le résultat n’en reste pas moins significatif dans la mesure où la majorité des clients d’Alfresco sont des entreprises de plus de 10.000 personnes.

Autre constat frappant, neuf sondés sur dix (91,7 %) ont déjà utilisé une tablette, 76 % dans le cadre professionnel. Et ce de manière fréquente pour consulter ses e-mails (28 %) et le web (33 %) alors que l’édition de documents (2 %) ou de PDF (3,6 %) l’est plus rarement, tout comme la messagerie instantanée (10 %). En revanche, l’usage des réseaux sociaux passe fréquemment (13 %) et très fréquemment (17 %) par la tablette.

Les tablettes en réunions et conférences

Tablettes que l’on retrouvera généralement à l’occasion des réunions de travail (55 % contre 24 % pour le PC) et dans le cadre de séminaires/conférences (59 % contre 14 %). En revanche, derrière son bureau, l’employé privilégie le PC (97,4 %). Le smartphone sera, lui, plutôt utilisé dans un environnement de mobilité dans la rue (97 %) ou au café du coin (51,6 % même si la tablette n’est pas loin avec 43 %).

Pour John Powell, « ce sont les services IT qui sont les réels prescripteurs de l’utilisation de ces outils dans l’entreprise et pour un usage professionnel » même si rien dans les résultats (disponibles ici), ne permet de l’affirmer. En revanche, dans près de 70 % des cas, aucune installation d’un système de sécurité n’est requise par le département IT, et aucune politique de bonne pratique n’est adoptée dans plus de 74 % des réponses.

Pas représentatif, mais évident

On l’aura compris, la petitesse du nombre de réponses, la répartition géographique inégale des entreprises sondées et leur faible représentativité des secteurs ne permettent pas d’accorder à l’étude une représentativité généralisée de l’usage réel des tablettes et autres terminaux mobiles à caractère personnel dans le cadre professionnel. Dommage, également, que le choix du modèle de tablette (Android ou iPad en attendant Windows 8) n’ait pas été posé.

Il n’en reste pas moins que leur multiplication entre les murs des entreprises est aujourd’hui une évidence ce qui vient « conforter nos choix et notre stratégie, axée sur le développement de solutions mêlant intelligemment les bénéfices de l’open source, des outils mobiles et du cloud », énonce le dirigeant. Alfresco propose notamment Alfresco Enterprise 4, une solution d’ECM s’appuyant sur le cloud et compatible avec les tablettes.

Crédit photo © Goodluz – Fotolia.com / Graphique © Alfresco


Voir aussi
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur