Pour gérer vos consentements :
Categories: MobilitéTablettes

Tablettes : Huawei et Samsung pas aussi à l’aise qu’avec les smartphones

Huawei, comme Samsung, vend près de 20 fois plus de smartphones que de tablettes.

Les estimations de Strategy Analytics, de Canalys et d’IDC pour le 3e trimestre 2019 donnent à voir ce différentiel.

Les deux marchés suivent un trajectoire comparable pour ce qui est de leur croissance en volume* d’une année sur l’autre : elle s’établit légèrement en deçà des 2 %.

Au global, il s’est écoulé, sur la période considérée, quasiment dix fois moins de tablettes (un peu plus de 37 millions selon IDC) que de smartphones (environ 360 millions d’après Canalys et Strategy Analytics).

Une place pour Amazon

La dynamique de concentration observée depuis plusieurs années se poursuit sur l’un et l’autre marché.
En accélération sur les smartphones, elle l’est plus encore sur les tablettes : les cinq premiers constructeurs se partagent près des trois quarts des ventes (74,5 %, contre 69,1 % l’an dernier).

Apple reste en tête du classement, avec des ventes en progression de 21,8 % (11,8 millions de tablettes), pour 31,4 % de part de marché (+ 5,1 points sur un an). Il a vendu, au cours du trimestre, environ quatre fois moins d’iPad que d’iPhone.

La saisonnalité du business d’Amazon se confirme. Avec le Prime Day en juillet, le groupe américain affiche 5,5 millions de tablettes au compteur (+ 25,6 %), soit 14,5 % du marché (+ 2,7 points).

Samsung perd une place et se retrouve au troisième rang. Avec 4,6 millions de tablettes (- 13,9 %), le groupe coréen détient 12,3 % du marché. Dans le même temps, il a écoulé quasiment 80 millions de smartphones.

Recul également pour Huawei, à 3,6 millions de tablettes (- 4,4 %), soit 9,5 % du marché (- 0,7 point). Ses ventes sont réalisées pour l’essentiel en Chine.

Lenovo clôt le top 5, avec 2,5 millions de tablettes (+ 7,6 %), soit 6,7 % du marché (+ 0,4 point).

* Les volumes s’entendent, au sens d’IDC, par les livraisons en marque propre aux revendeurs et aux utilisateurs finaux.

Photo d’illustration © bloomua – Shutterstock.com

Recent Posts

Big data : quand la pression monte entre équipes data et métiers

Les équipes data ne sont pas forcément dimensionnées pour soutenir l'accélération des demandes émanant des…

2 heures ago

Windows 10 ne sera pas éternel : pourquoi on en reparle

En dépit de son modèle d'exploitation, Windows 10 a bien une date de fin de…

3 heures ago

Scraping : la Cour suprême américaine remet LinkedIn sur les rails

Un jugement en a appelé un autre à la Cour suprême, qui relance LinkedIn dans…

7 heures ago

Google Workspace « ouvert à tous » : ce qui change concrètement

Voilà Google Workspace officiellement « ouvert à tous ». Comment se traduit la démarche et…

10 heures ago

Cloud et clauses contractuelles types : l’UE vise-t-elle juste ?

La Commission européenne vient de moderniser le mécanisme des clauses contractuelles types, destiné à encadrer…

1 jour ago

UCaaS : le grand bond en avant de Microsoft

Microsoft double sa base d’abonnés dans les communications unifiées en tant que service (UcaaS) tous…

1 jour ago