Actualités brevets

Brevets : Google et Samsung s’unissent contre Apple

Officiellement, il s’agit d’éliminer « les différends » qui freinent l’innovation. Officieusement, l’accord entre Google et Samsung sur les brevets apparaît comme une nouvelle escalade dans le conflit qui oppose les deux leaders de l’écosystème Android à Apple.

L’invasion des « trolls de brevets » se confirme

Le nombre de procès dans lesquels sont impliqués des « patent trolls » n’a cessé d’augmenter ces dernières années, d’après l’association PatentFreedom. Le secteur high-tech est le premier ciblé. AT&T, Apple et Google forment, en 2013, le trio de tête des entreprises les plus attaquées dans le monde. Les entreprises de l’UE sont relativement épargnées. Pour l’instant.

DRAM : après Micron, Rambus fait plier Samsung

Après Micron, c’est Samsung qui a consenti à signer un accord avec Rambus portant sur des licences relatives à ses technologies de bus et de DRAM. Rambus noyaute ainsi encore un peu l’ensemble du marché de la DRAM. Mais cette stratégie a des limites : de nombreux brevets détenus par la société étant en passe d’expirer.

Nokia cherche à bouter HTC hors d’Allemagne

Après le Royaume-Uni, l’Allemagne… Nokia vient en effet de franchir la première étape permettant l’interdiction de la vente des smartphones de HTC sur le territoire allemand. Une nouvelle escarmouche qui montre combien les brevets sont devenus des armes de prédilection dans la bataille que se livrent les constructeurs de mobiles.

Brevets : le Congrès américain lance la chasse aux « patent trolls »

Après un texte du Sénat américain, la Chambre des représentants adopte une proposition de loi contre le phénomène des « trolls de brevets » qui pollue depuis des années l’environnement économique aux États-Unis. Tandis qu’en Europe, de nombreuses voix craignent que le futur brevet unitaire de l’Union n’ouvre la porte à ces trolls.

Apple contre Samsung : les enjeux d’un nouveau procès

À l’heure des calculs concernant les dommages que devra verser Samsung à Apple pour violation de brevets, la requête de la firme américaine en faveur d’un blocage des ventes aux États-Unis de 26 terminaux de son rival sud-coréen, va être réexaminée. La domination du marché mondial des smartphones et tablettes est en jeu.

Mike Lazaridis-confondateur-Blackberry

Mike Lazaridis veut sauver Blackberry

L’ancien co-dirigeant et co-fondateur de Blackberry, Mike Lazaridis, s’associe à l’ancien directeur des opérations Doug Fregin pour étudier une offre de rachat du constructeur canadien.