CGT

Le PSE d’IBM France est entériné par la justice

La CGT a été déboutée de sa demande de suspension du plan social 2013 d’IBM France prévoyant la suppression de 689 emplois. Statuant sur le fond, le tribunal de grande instance de Nanterre juge que le plan, dont le coût moyen est de plus de 100 000 euros par salarié bénéficiaire, n’est ni insuffisant, ni incomplet.

IBM France : plus de 1000 candidats au départ volontaire

1009 personnes seraient candidates au départ volontaire chez IBM France. La direction, qui prévoyait 689 suppressions d’ici la fin 2013, a indiqué qu’il n’y aurait aucune rupture de contrat de travail avant le règlement de la procédure judiciaire initiée par la CGT.