CMOS

Semi-conducteurs : pourquoi IBM réfléchit à une stratégie fabless

IBM pourrait se séparer de sa division fonderies qui produit ses puces et celles de clients. Le recentrage sur ses activités logiciels et services s’est déjà traduit par la cession récente de l’activité serveurs x86 à Lenovo. Silicon.fr analyse les éléments qui pourraient expliquer pourquoi Big Blue veut se séparer de ses usines de fabrication (fabs). Et détaille les questions que soulèverait ce revirement stratégique.