Actualités David Cameron

À quoi sert encore le CeBIT ?

Après le CES de Las Vegas, le CeBIT ouvre ses portes cinq jours durant à Hanovre. Au cœur des thématiques : le Big Data, le Cloud et la sécurité. L’orientation 100% BtoB de cette édition 2014 répondra-t-elle aux attentes des grands groupes et des start-up ?

Atos veut mettre un terme à  un contrat « mortel » au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, Atos tente de sortir précocement d’un contrat de plusieurs centaines de millions de livres conclu avec le gouvernement britannique. Des menaces de morts « persistantes » ayant été proférées contre ses équipes chargées d’évaluations controversées liées une allocation d’invalidité, rapporte le Financial Times dans son édition du 20 février. Externalisation d’un service public

Atos veut mettre un terme à un contrat « mortel » au Royaume-Uni

La SSII française Atos tente de clôturer, avant le terme prévu en 2015, un contrat de plus de 100 millions de livres par an. Car ses équipes chargées par le gouvernement britannique de tests d’évaluation liés une allocation d’invalidité font l’objet de menaces de mort.

Londres veut économiser en se passant de Microsoft Office… Et Paris ?

Bien décidé à réduire ses coûts informatiques, le gouvernement britannique veut mettre un terme à la domination d’un petit nombre d’acteurs IT, dont Microsoft, sur les marchés publics. Une migration massive vers des solutions Open Source est envisagée. En France, 16 mois après la circulaire Ayrault sur les logiciels libres, la situation évolue peu.

Londres tech-city

Innovation : comment la Tech City de Londres distance Paris

Pour attirer davantage de « talents exceptionnels » dans la capitale européenne des start-up, Londres va assouplir les règles d’obtention de visas à l’attention de talents étrangers. Une nouvelle avancée qui illustre la politique très volontariste du gouvernement britannique. Paris semble distancé.