Actualités IaaS

Les déploiements de cloud sur site passent par la cartographie des ressources physiques et virtuelles

La transformation numérique, sujet brulant s’il en est, ne peut réussir que si la rapidité de développement des applications est assurée. La vitesse de leur déploiement peut être par ailleurs un facteur de différenciation déterminant qui génère un avantage concurrentiel pour les entreprises – avantage grâce auquel l’informatique devient un centre de profit, et non plus un centre de coût.

Peut-être utilisez-vous d’ores et déjà l’IaaS de demain, et ce modèle s’appelle Kubernetes

Si vous êtes comme moi, le modèle « Infrastructure-as-a-Service » (IaaS) vous fait immanquablement penser à Amazon Web Services (AWS), Microsoft Azure ou Google Cloud Platform (GCP). Il y a encore quelques années, vous auriez été dans le vrai. Seulement voilà, Kubernetes incarne aujourd’hui le modèle IaaS de nouvelle génération, mais pas forcément pour les raisons auxquelles vous pensez. Je m’explique.

Cloud : IBM intègre OpenStack à SoftLayer

Le Cloud public racheté par IBM est désormais en mesure de gérer des VM via l’interface standard d’OpenStack. Objectif : faciliter les scénarios de Cloud hybride autour de la plate-forme Open Source soutenue par Big Blue.