Actualités Louvois

Redressement de SIRHEN : La Cour des comptes a comme un doute

Le ministère de l’Education nationale s’est lancé dans une tentative de redressement de SIRHEN, son projet de rénovation des SIRH à 500 M€. Dans un référé adressé à la rue de Grenelle, la Cour des comptes ne semble pas convaincue que cela suffira à réanimer le projet.

Les 15 projets clefs de l’informatique de l’Etat

Parmi les quelque 60 projets figurant dans le tableau de bord en Open Data que publie la DSI de l’Etat, Silicon.fr a sélectionné 15 initiatives emblématiques. Soit en raison de leur impact sur la transformation de l’administration, soit en raison des risques de dérapage qu’elles embarquent.

L’informatique d’Etat emploie en moyenne 2 500 prestataires

Un rapport du Sénat apporte un peu de transparence sur le recours aux prestataires dans l’informatique de l’Etat. Ceux-ci représentent 12% des effectifs IT totaux. Le vrai problème se situerait plutôt dans la valorisation des carrières d’informaticiens du secteur public…

SIRH de l’État : Bercy est aussi dans la panade

Dix ans après son lancement, le projet SIRHIUS, le futur SIRH unifié de Bercy, demeure « inabouti » et affiche un surcoût de 23 % par rapport au budget initial, selon la Cour des comptes. Après Louvois, l’ONP ou SIRHEN, un nouvel échec pour la rénovation des SIRH de l’Etat ?

SIRHEN : le Louvois bis que cache l’Education Nationale

Après les échecs de Louvois et de l’ONP, un autre grand projet informatique de l’Etat présente des dérives alarmantes. SIRHEN, le programme de rénovation des SIRH de l’Education Nationale, pourra-t-il être sauvé ? Le ministère a lancé un plan de la dernière chance. Notre enquête.

La Cour des comptes regrette… l’ONP !

Faute de centralisation de la paie des fonctionnaires au sein de l’ONP, l’Etat peine à prévoir correctement l’évolution de sa masse salariale, selon les Sages de la rue Cambon. Handicapant au moment où l’Etat doit faire des économies en la matière.

Les 10 flops IT de l’année 2014

En contrepoint du Top 10 de l’IT, 2014 a été marquée par des incidents, des bugs, des pannes, etc. La rédaction de Silicon.fr dresse une liste des flops de l’année écoulée.

Louvois : le ministère de la Défense continue à écoper

En attendant un nouveau système attendu en 2017, la Défense est loin d’être sortie d’affaires avec son progiciel de paie Louvois. Le logiciel fou a encore versé 280 M€ en trop aux militaires sur 2013 et 2014 et nécessite toujours de coûteuses actions correctrices.

ONP : le cadavre informatique dans le placard du gouvernement

En mettant fin à l’ONP et à son application de paie interministérielle, le précédent gouvernement a certes tué un projet dispendieux. Mais a aussi ramené la paie des fonctionnaires 7 ans en arrière. Avec des applications antédiluviennes qu’il va bien falloir moderniser.