Actualités Seeks

Atos veut mettre un terme à  un contrat « mortel » au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, Atos tente de sortir précocement d’un contrat de plusieurs centaines de millions de livres conclu avec le gouvernement britannique. Des menaces de morts « persistantes » ayant été proférées contre ses équipes chargées d’évaluations controversées liées une allocation d’invalidité, rapporte le Financial Times dans son édition du 20 février. Externalisation d’un service public

,

Atos veut mettre un terme à un contrat « mortel » au Royaume-Uni

La SSII française Atos tente de clôturer, avant le terme prévu en 2015, un contrat de plus de 100 millions de livres par an. Car ses équipes chargées par le gouvernement britannique de tests d’évaluation liés une allocation d’invalidité font l’objet de menaces de mort.

Angry Birds © Rovio Mobile

Twitter vise la Bourse

La plate-forme de microblogging Twitter vient de lancer une procédure d’introduction en Bourse. Espérons que cette opération se fera dans des conditions plus sereines que celle de Facebook.

Le lancement raté d’Apple Plans fait une nouvelle victime

Après avoir annoncé le prochain départ d’un de ses vice-présidents, Scott Forstall, Apple aurait congédié Rich Williamson, responsable du développement de son application de cartographie Plans, dont le lancement a fait l’objet de vives critiques.