supercalculateur

4 Curie Bull © CEA

Atos et le CEA conçoivent un supercalculateur exaflopique

Le CEA va faire l’acquisition du supercalculateur Bull Tera 1000 auprès d’Atos. L’objectif : atteindre une puissance de calcul théorique de 25 pétaflops à horizon 2020, tout en limitant la consommation électrique rapportée à la puissance de calcul. Et renforcer l’Europe dans le top500.

Un supercalculateur refroidit à l’huile

Le Vienna Science Cluster (VSC) utilise un système de refroidissement sans eau. Ses serveurs sont immergés dans un fluide à base d’huile minérale fourni par Green Revolution Cooling.

Pangea : Total met le turbo sur son supercalculateur

Le plus puissant supercalculateur français est opéré par Total. Et le sera encore demain, le pétrolier s’apprêtant à en doper les capacités. Objectif : atteindre les 6,7 pétaflops/s en début d’année prochaine. Un niveau qui correspond au top 10 mondial.