Taipei, capitale du Wi-Fi, mise sur le WiMax

Régulations

Taipei ?première ville au monde à utiliser de vastes réseaux Wi-Fi- s’oriente vers la version “boucle locale à haut débit” de cette technologie : le WiMax

Ying-Jeou Ma, le maire de la capitale taiwanaise, a déclaré devant la presse :

“Je souhaite faire de Taipei la première ville du monde à utiliser massivement le haut débit sans fil.” Une période d’essai de cet outil va débuter d’ici à la fin de l’année. C’est du moins ce qu’a affirmé Anand Chandrasekhar, vice-président et directeur des ventes d’Intel, lors d’une conférence de presse. M. Chandrasekhar a également ajouté que la ville de Jérusalem avait déposé une demande pour tester également le WiMax à grande échelle. Néanmoins, la ville de Taipei veut rester le chef de file des cités connectées à la Toile grâce aux technologies de boucle locale radio. Et pour cause, le Wi-Fi, “Wireless Fidelity”, couvrirait déjà 90 % de la population et 63 % des stations de métro. Et d’ici à la fin de l’année 2005, le maire a bien l’intention de faire de sa ville “le fief tributaire du Wi-Fi avec 100% de couverture.” L’industriel partenaire qui a débuté, la semaine dernière, son programme de promotion de la technologie auprès des municipalités et des gouvernements est persuadé que le nombre de villes utilisant principalement le Wi-Fi ou le WiMax pourrait bientôt dépasser la centaine. Pour l’heure 13 villes seraient en test et utiliseraient notamment des composants Intel pour leurs accès Wi-Fi.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur