Taiwan, l’ile au coeur du spam

Sécurité

D’après Ciphertrust 64 % des serveurs dédiés aux spams sont localisés dans l’île

Dans une étude menée courant mai par la société spécialisée dans la sécurité des courriers électroniques, l’on apprend que 64 % des machines qui diffusent du spam sont hébergés dans ce pays. Taiwan est juste devant les États-Unis avec 23 % et la Chine avec 3 %

Qui plus est, CipherTrust indique que le phénomène, loin d’être en recul, a progressé de 20 % au mois de mai. Ces données ont été récupérées grâce à un important réseau de faux PC “zombies”. Les spammeurs utilisent cette technique de façon récurrente pour envoyer ces pourriels à un maximum de personnes. D’après le groupe, l’augmentation du spam s’explique de deux façons: la relâche de la lutte anti-spam par Blue Security (lire notre article) et l’utilisation croissante d’images seules par les spammeurs pour éviter d’être bloqué par les filtres. Après une attaque par déni de service de son fournisseur de services, Six Apart, Blue Security a annoncé qu’il mettait un terme à ses activités anti-spam. La société israélienne a tout de même lancé l’initiative Blue Frog, qui encourage les internautes à répondre à tous les spams pour provoquer un blocage des serveurs distribuant les pourriels. Dimitri Alperovitch, un ingénieur de CipherTrust explique : ” l’utilisation d’une image est de plus en plus courante, non seulement elle distrait l’utilisateur de la machine et en plus elle échappe souvent aux différents niveaux sécurité” Du texte est placé dans le message visuel. Cette technique de camouflage est également utilisée par les troyens. Cette méthode permet de tromper certains systèmes utilisant la reconnaissance textuelle pour identifier un courrier comme étant un spam. Alperovitch a également précisé que Ciphertrust avait dénombré prés de 7.4 millions de nouveaux PC zombies, 24% en Chine, 9.4% aux USA et 7.5% en Allemagne. Attention toutefois à ne pas confondre les serveurs de spam et les machines zombies. “Il doit y avoir prés de 5.000 serveurs qui spamment vers les zombies en ce moment.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur