Talend exporte ses talents au Japon et en Italie

LogicielsOpen Source

L’éditeur open source de gestion de données poursuit son expansion à l’internationale. Au Japon, des contrats sont déjà signé. L’Italie vient renforcer la présence en Europe de Talend.

Talend prend du grade et étend sa présence à l’international. Le spécialiste des solutions open source de gestion des données vient d’annoncer l’ouverture d’un bureau au Japon, à Tokyo. Talend Japon KK aura pour mission de couvrir le marché nippon et, plus globalement, de la région Asie-Pacifique. Dirigé par Hiroji Iwasaki, l’entreprise locale compte déjà une dizaine d’employés. Talend y était déjà actif, quasiment depuis l’origine de l’entreprise. Et déjà des contrats signés avec des entreprises locales dont NTT Data, Mitsubishi ou Kanematsu Electronics. Talend espère reproduire avec succès son modèle économique (une solution open source Open Studio avec un support et des outils d’intégration payants, Integration Suite et Data Quality).

« Le marché informatique, déjà très important en termes de taille est de plus caractérisé par de très nombreux développements personnalisés. Ceci est dû à une particularité locale : les grands groupes ont historiquement préféré créer des filiales pour prendre en charge leurs développements informatiques et leur intégration, plutôt que de les externaliser. C’est pourquoi nous avons décidé de nous lancer dans cette aventure, et nous sommes particulièrement fiers d’inaugurer aujourd’hui cette filiale, qui contribuera rapidement au développement global de Talend », se réjouit Bertrand Diard, CEO et co-fondateur de Talend.

L’éditeur n’en délaisse pas moins le marché européen. Après s’être installé en Allemagne et au Royaume-Uni, la firme française annonce la création de Talend Italie, à Grassobbio (à une cinquantaine de kilomètres de Milan). Si la même logique économique y sera appliquée, la filiale lombardienne visera dans un premier temps à renforcer ses relations avec les clients en cours, dont le constructeur automobile Fiat. Bien sûr, de nouveaux projets y seront lancés, sous la responsabilité de Salvatore Balzano, directeur local, épaulé par François Méro, directeur général EMEA (Europe-Moyen Orient-Afrique). L’équipe est en cours de constitution.

« Avec de véritables précurseurs de l’open source comme notre partenaire SpagoBI, l’Italie offre des opportunités que nous nous devions de saisir. Parallèlement, le soutien des institutions est permanent depuis 2002, ce qu’illustre la création récente d’un centre de compétences open source destinée aux administrations, illustre Bertrand Diard. nous nous efforcerons d’aider les entreprises italiennes à réduire les coûts de leurs projets d’intégration, tout en bénéficiant de performances en tous points comparables à celles des solutions traditionnelles. »

La stratégie internationale de Talend, également présent aux Etats-Unis et en Chine, se structure solidement, donc. Elle est notamment soutenus par le quatrième tour de table de 8 millions de dollars signé en avril dernier. « D’autres projets d’expansion sont d’ores et déjà à l’étude par le management de Talend », signale l’entreprise. Talend revendique plus de 1500 clients payants (eBay, Virgin Mobile, Sony Online Entertainment, Allianz) et ses solutions ont dépassé les 10 millions de téléchargement depuis la création fin 2005. Encore une success story de l’open source.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur