Tata Communications veut redonner de la valeur à la voix

RéseauxVoIP
voix profits (crédit photo © Guy Shapira - shutterstock)

En réponse à un contexte menaçant, Tata Communications propose une suite d’outils de gestion visant à optimiser les revenus de l’activité voix.

Tata Communications a lancé, en début de semaine, Voice Business Apps. Il s’agit d’une suite d’outils hébergés et de services « managés » proposés aux opérateurs pour « apporter une meilleure information et un contrôle renforcé pour optimiser les profits des activités voix », aux dires de Michel Guyot, président des solutions voix chez le fournisseur mondial de solutions de communications d’origine indienne.

Equilibre entre coût et qualité

Construites sur les mêmes capacités utilisées par Tata Communications pour acheminer plus d’un milliard de minutes de communications par semaine sur ses réseaux, les nouvelles applications voix permettent de mesurer le juste équilibre entre qualité et coûts de chaque appel. L’opérateur pourra alors optimiser au mieux son activité depuis les outils de back office fournis par l’entreprise, qui intègre les taux, la facturation, l’approvisionnement et des systèmes avancé de reporting.

Tata Communications met notamment en avant les capacités de ses points de présence virtuels qui permettent aux opérateurs de s’appuyer sur son infrastructure mondiale IP pour gérer leur trafic tout en restant maître du contrôle de l’aiguillage des communications.

600 experts voix

L’offre sera soutenue par une équipe de 600 experts en solutions voix. Pas moins. L’idée finale étant de permettre à l’opérateur d’optimiser son activité pour continuer à dégager des profits dans un modèles où le prix de la voix ne cesse de reculer et la concurrence de s’accentuer.

« Avec une croissance lente et une forte pression sur les marges, de nombreux opérateurs constatent qu’il est plus difficile que jamais de rentabiliser une activité internationale des services voix, commente Michel Guyot. Notre offre Voice Business Apps permet de réduire les frais d’exploitation et accroître l’efficacité tout en améliorant la qualité du service, sans investissement initial. »


Voir aussi

Dossier : Tata Communications en perpétuelle évolution


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur