Tata Consultancy Services acquiert la SSII française Alti

RégulationsSSII

Filiale du groupe indien Tata, Tata Consultancy Services (TCS) se renforce en France en rachetant la société de conseil et ingénierie Alti pour un montant de 75 millions d’euros.

Filiale du conglomérat indien Tata, la société de services informatiques Tata Consultancy Services (TCS) a annoncé mardi 9 avril accélérer son développement en France à travers l’acquisition de l’entreprise Alti.

« Cette acquisition témoigne de notre engagement à long terme sur le marché français, troisième marché européen pour les services informatiques », a déclaré par voie de communiqué Natarajan Chandrasekaran, CEO de TCS.

Alti, un intégrateur SAP

Société spécialisée dans le conseil et l’ingénierie des systèmes d’information, Alti a été créée en 1995 par André Bensimon et Michel Hamou. La SSII, qui emploie à l’heure actuelle 1200 collaborateurs en France, en Belgique et en Suisse, a développé une forte expertise dans l’intégration de solutions SAP, le CRM et la Business Intelligence.

L’entreprise aujourd’hui détenue par certains de ses dirigeants et les fonds IDI et CM-CIC LBO Partners, a vu son chiffre d’affaires passer de 64 millions d’euros en 2006 à 126 millions d’euros en 2012. Alti propose principalement ses services aux banques, assurances, établissements financiers, industriels et organisations du secteur public.

Les SSII dans l’ombre d’IBM

Sur le marché français des services informatiques s’activent de nombreux concurrents. Des entreprises françaises comme Capgemini, Atos et Orange Business Services sont bien placées, ainsi que le groupe britannique Logica, les géants américains IBM, qui domine le secteur, et HP ou encore la multinationale Accenture.

TCS, de son côté, est présent depuis 1992 en France et compte une cinquantaine d’entreprises clientes. La SSII a renforcé ses investissements locaux ces dernières années, mais reste en retrait face aux poids lourds du secteur.

L’acquisition de 100 % des parts d’Alti SA, pour un montant en numéraire de 75 millions d’euros, doit permettre à TCS de renforcer sa présence et ses capacités régionales. Alti, de son côté, intègre une SSII d’envergure mondiale. Ainsi, les deux parties ambitionnent de « créer un acteur majeur du conseil et des services informatiques en France ».


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’’emploi IT


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur