Pour gérer vos consentements :
Categories: Logiciels

Teams, la future interface collaborative d’Excel ?

De l’interactivité dans les sessions PowerPoint ? Mi-2020, Microsoft avait doté la version web d’une fonctionnalité de cette teneur. Son nom : Live Presentations.

Qu’entendre par « interactivité » ? Entre autres, la capacité, pour les utilisateurs connectés, de suivre une présentation « à leur rythme », en naviguant à leur guise entre les diapos. Mais aussi la possibilité d’activer le sous-titrage dans la langue de leur choix et de fournir un retour sous forme de réactions (emojis essentiellement).

Au lancement, on nous avait vanté une jonction avec Teams. Elle impliquait de passer par l’option de partage d’écran pour afficher un QR code et une URL raccourcie permettant de rejoindre la présentation depuis une réunion.

Depuis lors, Microsoft a adopté la marque PowerPoint Live. Et a fini par renforcer – l’an dernier – l’intégration dans Teams. Le principe : les présentations se déroulent directement au sein des réunions, avec une interface adaptée à chaque utilisateur (adaptation au niveau de zoom paramétré, disponibilité du lecteur d’écran, capacité à lire à tout moment les vidéos embarquées, affichage des notes pour l’animateur…).

Live Share : Teams au-delà de la suite Office

Plus souple que le partage d’écran, cette option consomme par ailleurs moins de bande passante. On la retrouvera bientôt appliquée à Excel. Une préversion devrait en l’occurrence faire ses débuts dans quelques semaines. Elle inclura un système d’édition collaborative fondé sur le framework Fluid. Et ne nécessitera pas d’avoir l’application sur le poste de travail.

Avec ce dernier, officialisé fin 2019 et mis en open source voilà près de deux ans, Microsoft cherche à faciliter le développement d’applications distribuées.  La technologie websockets en est une brique fondamentale. Les instances clientes l’utilisent pour se synchroniser avec des structures de données partagées. Permanentes pour certaines (chaînes, listes, magasins clé-valeur ; stockées dans un « conteneur Fluid »). Éphémères pour d’autres (objets avec ou sans état, stockés hors du conteneur), qui vont par exemple permettre d’implémenter un pointeur laser virtuel.

Officiellement, Fluid n’est pas encore utilisable en production, quand bien même son cœur fonctionnel est stable. Dans l’écosystème Microsoft, il s’incarne toutefois déjà en divers composants, « transversaux » au sens où on peut les synchroniser entre des logiciels de la suite Office. Lorsqu’on modifie un composant ainsi conçu, il s’actualise sur les autres apps auxquelles on l’a intégré. Du moins aussi longtemps qu’elles utilisent la même implémentation du framework.

Appliqué à Excel dans Teams, Fluid permet d’ouvrir des classeurs et d’éditer des tables pendant une réunion. Chacun pouvant exploiter ses filtres et ses visualisations sans perturber l’expérience des autres.

Fluid est aussi derrière Live Share. Sous cette ombrelle, Microsoft a étendu le SDK Teams pour permettre d’apporter des fonctionnalités collaboratives aux apps tierces. Le service est en préversion depuis le mois de mai. L’industriel suédois Hexagon fait partie des organisations à l’avoir expérimenté, avec un prototype d’édition de modèles 3D.

Illustrations © Microsoft

Recent Posts

5 scale-up françaises de cybersécurité à retenir

De Ledger à HarfangLab, des entreprises et start-up françaises de sécurité cyber et protection de…

3 heures ago

Linux : Debian passe au firmware propriétaire

Debian 12 va officiellement inclure du microgiciel propriétaire. Un coup de canif dans le "contrat…

8 heures ago

Stockage : IBM prend la main sur les technologies Red Hat

Le portefeuille stockage de Red Hat va fusionner avec celui d'IBM. En première ligne, Ceph…

9 heures ago

Elon Musk propriétaire de Twitter : on s’en approche

Elon Musk accepte finalement de procéder à l'acquisition de Twitter... moyennant l'abandon des poursuites à…

11 heures ago

Comment mieux embaucher des développeurs ?

La maîtrise de langages de programmation ne fait pas tout. L'entretien technique ne devrait négliger…

1 jour ago

Logiciels libres : 7 nouveaux entrants au SILL

Coup de projecteur sur quelques-uns des ajouts effectués en septembre au Socle interministériel des logiciels…

1 jour ago