Pour gérer vos consentements :
Categories: Emploi

Tech : comment motiver et retenir les talents

La forte concurrence sur le marché de l’emploi technologique pousse les entreprises à investir la mise à niveau des compétences. Mais l’efficacité des programmes laisse perplexe. C’est ce qui ressort d’un rapport* international publié par Udacity, avec le concours d’Ipsos.

En France, 63% des décideurs interrogés considèrent que l’activité de leur entreprise est modérément à fortement « impactée » par le déficit de collaborateurs qualifiés. Aussi, 53% des dirigeants pointent un « manque d’engagement » des équipes.

Pour mieux faire, 66% des organisations en France disent prioriser la montée en compétences de leurs employés. Ces derniers ne sont que 41% à le penser.  Autre divergence, alors que 79% des employeurs considèrent « efficaces » les programmes de formation et de mise à niveau proposés, 37% seulement des collaborateurs le pensent.

Pour Pascal Dallioux, RVP France et Europe du Sud chez Udacity, la mise en place d’une « stratégie de transformation des talents qui réponde aux besoins actuels du marché » s’impose pour les entreprises.

Comment résoudre la « crise des talents » ?

Pour les auteurs du rapport, les entreprises ont donc intérêt à affronter le pénurie de compétences, à défaut elles seront dépassées par la concurrence.

L’étude « est un signal d’alarme pour les dirigeants », a commenté Christopher Moessner, SVP chez Ipsos. Les entreprises n’auraient ainsi pas d’autre choix que « d’investir dans la transformation des talents, au risque de prendre du retard », selon lui.

Pour progresser, les recommandations suivantes sont formulées :

– Associer recrutement, formation et mise à niveau des compétences
– Trouver des soutiens externes
– Apprendre de ses pairs
– Acquérir des savoirs immédiatement opérationnels
– Opter pour un contenu interactif et engageant

Les organisations auraient tout à gagner à investir dans la montée en compétences du personnel existant pour adapter l’activité à la numérisation accélérée de leur écosystème.

*Deux enquêtes en ligne ont été menées entre le 29 août et le 26 septembre 2021. Au total, 2008 dirigeants et 4006 employés ont été interrogés. Où ? France, Allemagne, Royaume-Uni et États-Unis.

(crédit photo : ThisIsEngineering via Pexels)

Recent Posts

La Suite Numérique : les errements d’un projet d’État

La Cour des comptes pointe les résultats insuffisants de La Suite Numérique (ex-SNAP) et évoque…

2 jours ago

Apple Pay : l’UE valide l’ouverture à la concurrence sur les iPhone

La Commission européenne approuve la proposition d’Apple permettant à des concurrents de proposer des solutions…

2 jours ago

Que d’eau ! Les engagements d’AWS pour en économiser

AWS entend devenir « water-positive » pour 2030. Que recouvre cet objectif ?

3 jours ago

PC : le marché renoue avec la croissance au deuxième trimestre

Après sept trimestres consécutifs de baisse, le marché mondial des PC traditionnels affiche un rebond…

3 jours ago

Le CISPE et Microsoft trouvent un accord : et maintenant ?

Le CISPE s'est engagé à retirer sa plainte contre Microsoft. Quelle monnaie d'échange le groupe…

3 jours ago

Silo AI, une nouvelle prise pour AMD dans le vivier européen de l’IA

Après avoir acquis Mipsology en France, AMD s'empare de Silo AI, tête de pont de…

4 jours ago