TechDays 2010 : Excel à l’assaut des datacenters !

Logiciels

Excel sera bientôt capable de piloter des centres informatiques, afin de gérer des données et d’effectuer des calculs à une échelle sans égale dans le monde des tableurs.

Microsoft l’a bien compris : renforcer la synergie entre ses différents produits permet de créer de nouveaux usages. Deux technologies vont ainsi changer la face d’Excel 2010, le tableur de la firme.

La première est PowerPivot, un outil qui permet de s’interfacer avec les bases de données gérées par SQL Server 2008 R2 (un logiciel annoncé pour mai). Il permettra à Excel de traiter de larges ensembles de données. Nous avons pu profiter des TechDays 2010 pour découvrir cette technologie : un simple ordinateur portable a été en mesure d’afficher et de trier plusieurs millions de lignes de données. Les tableaux croisés dynamiques… aux stéroïdes.

Windows HPC Server 2008 R2 (prévu pour la fin de l’été) permettra pour sa part aux clusters de prendre en charge le calcul de feuilles Excel. Là encore, c’est une véritable killer feature qu’ajoute ici Microsoft à son tableur. Largement utilisé par les décideurs, ce produit sera dorénavant capable d’exploiter la puissance d’un supercalculateur pour effectuer un nombre colossal de calculs… en un temps record.

Ces deux applications, finalement assez complémentaires (PowerPivot permet d’extraire des données et l’offre HPC de les traiter), renforceront la mainmise d’Excel dans le secteur de la business Intelligence et permettront de s’interfacer avec des datacenters, orientés bases de données ou calcul.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur