TechDays 2010 : Microsoft mise sur la productivité de ses outils

Logiciels

Avec des produits comme Team Foundation Server et System Center Configuration Manager, Microsoft améliore la productivité de ses utilisateurs.

La stratégie de Microsoft a été profondément modifiée en seulement quelques années. La compagnie ne s’oppose plus aujourd’hui aux solutions open source, qu’elle soutient ouvertement. De plus, l’interopérabilité est devenue un enjeu majeur pour l’éditeur.

Comment la firme arrive à se démarquer sur un marché envahi de plus en plus par les solutions libres ? En un mot, en améliorant la productivité des utilisateurs. Microsoft l’a bien compris : gain de productivité égal gain d’argent.

L’exemple le plus connu de ce mouvement est sans conteste Visual Studio, un outil de programmation qui propose une large documentation, de nombreuses fonctionnalités et de puissants outils permettant de simplifier l’exploitation de bases de données, la génération de tests unitaires et la création d’interfaces graphiques. Team Foundation Server permet également de rationaliser le travail des équipes de développement.

Lors de nos différents entretiens, les responsables de Microsoft ont aussi rappelé la présence d’outils d’administration et de déploiement dédiés aux OS de la firme. La famille de produits System Center permettra aux professionnels de réduire la durée des tâches d’administration. La compagnie prévoit par ailleurs d’adapter ces outils au monde du cloud. Il sera ainsi prochainement possible de gérer tout son parc de serveurs (privés ou en mode cloud) depuis une unique interface.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur