TechDays 2011 : Osiatis s’appuie sur HP et Microsoft pour son offre cloud privé

CloudRéseaux

Le spécialiste de l’infogérance Osiatis propose une offre de cloud computing privé, basée sur l’initiative « Infrastructure to Application » d’HP et de Microsoft.

Première grosse annonce des TechDays 2011 de Microsoft, Osiatis, un des leaders des services aux infrastructures, dévoile aujourd’hui son offre de cloud computing privé. Cette dernière a été présentée – de gauche à droite sur la photo – par Philippe Roux responsable marketing solutions entreprise chez HP, Bruno Grossi coprésident du directoire d’Osiatis et Alain Bernard directeur partenaires chez Microsoft.

Le choix d’HP et de Microsoft ne doit rien au hasard. En effet, les deux compagnies ont récemment mis en place une alliance dans le secteur du cloud. L’initiative « Infrastructure to Application » conjugue les serveurs d’HP aux solutions logicielles de Microsoft et comprend un contrat de service dédié spécifiquement aux infogéreurs.

Le but de l’offre cloud d’Osiatis est de proposer de nouvelles solutions permettant de transformer et d’optimiser les infrastructures de ses clients. Rappelons que la compagnie dispose de 53 agences en Europe et infogère 10.000 serveurs et 980.000 postes de travail. Pour le moment, cette offre sera limitée aux demandes actuelles des clients d’Osiatis, soit des solutions SaaS, IaaS et DaaS (Desktop as a Service, une des spécialités de la SSII).

« Nos clients souhaitent un accompagnement dans l’évolution de leur infrastructure vers un modèle plus agile, plus souple et moins coûteux, permettant d’intégrer pas à pas les bénéfices des offres cloud », explique Bruno Grossi. « Nous adoptons une approche progressive, ce qui est important selon moi pour les DSI qui prennent le risque d’investir. »

Osiatis estime que 5 % de son chiffre d’affaires sera réalisé avec ses offres cloud en 2012. « Nous arrivons dans le cloud modestement, à notre niveau, mais avec détermination. » Microsoft rappelle que cette modestie ne doit pas faire oublier qu’Osiatis est un membre gold certifié de son Partner Network, au plus haut dans le secteur du cloud.

Rappelons enfin qu’en octobre la compagnie avait lancé avec Microsoft l’initiative « Dynamic Datacenter to be Cloud Ready » (DDCR) permettant à ses clients de préparer leur infrastructure IT à la transformation vers le cloud computing.

Philippe Roux (HP), Bruno Grossi (Osiatis) et Alain Bernard (Microsoft) présentent l'offre cloud d'Osiatis aux TechDays 2011.

___

À VOIR AUSSI :

DOSSIER : la révolution du cloud computing

Comment le cloud computing peut-il mobiliser les entreprises lasses de “faire de l’informatique”. Plutôt que d’investir toujours plus dans des équipements informatiques, une alternative se profile : utiliser des services en ligne sécurisés, en payant quelques dizaines d’euros par mois. Car c’est bien un flux applicatif qui est attendu, avec des données sécurisées, dont une partie externalisable.

Ce dossier exceptionnel comporte 16 volets, sur les termes du changement, sur le cloud privé mal apprivoisé, sur le multi-tenant, sur le cloud hybride, sur la place des SSII et des VARs…

Plus de détails ici.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur