Tech@Work : HP repense les centres de données

Réseaux

HP souhaite redéfinir complètement l’infrastructure des centres de données. La firme espère y parvenir grâce à une offre combinant des services et des logiciels adaptés

Barcelone – Hewlett-Packard, et son vice-président exécutif Technology Solutions Group (TSG) Ann Livermore, ont profité de l’évènement Tech@Work 2008, à Barcelone, pour lancer une nouvelle stratégie concernant les centres de données.

Le constat est simple : la majorité des entreprises rencontrent des problèmes de place, de consommation électrique ou de complexité avec leurs data centers. Beaucoup souhaitent réduire le nombre de leurs centres de données, tout en les rendant plus souples d’utilisation, plus aptes à gérer les montées en charge et plus économes en énergie.

Alors que les concurrents de HP s’évertuent à offrir des solutions allant du serveur au logiciel final, la compagnie se focalise entièrement – et quasi exclusivement – sur les problèmes d’infrastructure, en accompagnant ses clients du design à la mise en place et à la gestion de solutions matérielles.

Lors d’un récent entretien, Lucio Furlani, TSG Vice President Marketing EMEA, a résumé cette stratégie en ces termes : « Pourquoi vouloir aller concurrencer SAP, alors même qu’environ la moitié des serveurs SAP utilisés dans le monde sont siglés HP ? ». L’acquisition de la société EYP Mission Critical Facilities a par ailleurs permis à HP de devenir le numéro un en terme de surface installée dans les centres de données.

hp2.jpg

La compagnie se sent donc aujourd’hui en position de force pour imposer sa nouvelle vision des data centers. Chandrakant Patel, Fellow enterprise systems and software Laboratory (HP Labs), nous explique que les centres de données doivent être gérés comme un ensemble unique et exploités au maximum de leur capacité. Le maître mot est donc la flexibilité. « Avec un centre de données classique, même les climatiseurs sont redondants, ce qui induit un gaspillage inutile des ressources. En repensant les centres de données, le processus de refroidissement peut être simplifié : si un climatiseur vient à tomber en panne, aucun autre ne prendra le relais. La charge des serveurs qui sont à proximité sera tout simplement transférée automatiquement vers des serveurs mieux refroidis, dans l’attente d’une réparation. »

Chandrakant Patel va plus loin en affirmant que la charge même des data centers pourra être prochainement adaptée en temps réel… non seulement pour répondre à la demande, mais aussi en fonction de l’énergie électrique disponible en entrée.

Une nouvelle génération de centres de données

Premier pas allant dans la direction indiquée par l’HP Labs, la nouvelle offre de la compagnie permettra, selon Lucio Furlani, de « dépenser pour économiser pour dépenser pour progresser » (« spend to save to spend to grow »). La haute disponibilité, des coûts d’administration réduits et des économies d’énergie pouvant atteindre les 40%, forment le socle de cette nouvelle offre. Tout un programme !

Elle se compose tout d’abord de services, dont les HP Critical Facilities services, qui se focalisent sur le design et la création de centres de données consommant peu d’énergie et occupant peu de surface. Les HP Data Center Consolidation services sont dédiés à la réduction du nombre des centres de données d’un client (design, transition et support). Les HP Data Center Virtualization services s’axent enfin sur la virtualisation des serveurs (design, support et formation).

La partie logicielle s’enrichit d’un nouveau venu, HP Insight Dynamics – VSE. Ce logiciel est capable d’analyser et optimiser les ressources physiques et virtuelles des serveurs, en temps réel. La virtualisation est – bien évidemment – une brique importante de VSE, les instances des divers serveurs logiques pouvant être déplacées entre les serveurs physiques, en fonction des besoins, des ressources disponibles, ou même des pannes constatées (ou prévisibles par des techniques de maintenance prédictive). HP Insight Dynamics – VSE est conçu pour s’intégrer à HP Systems Insight Manager (SIM). Il sera disponible au cours du second trimestre.

HP Insight Dynamics – VSE est la pièce maîtresse permettant de concrétiser les idées de Chandrakant Patel. Il répartit la charge au mieux des possibilités, réduit la consommation des serveurs quand cela est possible et peut même anticiper certains types de pannes (dues aux surchauffes ou aux surcharges).

hp3.jpg

Toujours plus…

Il n’est pas toujours possible de supporter une pointe temporaire de charge. HP propose ainsi le programme HP Adaptive Infrastructure as a Service (AIaaS), qui permet à ses clients d’accéder aux ressources de data centers HP spécialisés pour Microsoft Exchange, les applications SAP et d’autres logiciels d’entreprise. En seulement quelques heures, le client peut avoir accès à une capacité de traitement complémentaire.

Dernier élément du puzzle, le serveur HP ProLiant DL785 G5 est une première pour HP dans le domaine des processeurs x86. Avec huit processeurs AMD Opteron Barcelona, il cumule un total de 32 cœurs. Bien évidemment, il est compatible avec HP SIM. Pour plus de précisions, vous pouvez vous reporter à cet article .


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur