Tele2 patine: résultats à la baisse

Cloud

Le trublion suédois affiche des résultats en baisse et mise sur ses investissements pour renouer avec la croissance

Fin d’année douloureuse pour l’opérateur suédois Tele2, qui fait état au quatrième trimestre d’un bénéfice avant impôt de 1,6 milliard de couronnes (170 millions d’euros), contre 1,77 milliard un an plus tôt. Un résultat qui prend en compte un gain exceptionnel de 137 millions de couronnes lié à la vente des activités de téléphonie fixe du groupe en Grande-Bretagne et en Irlande.

Le chiffre d’affaires trimestriel a atteint 13,94 milliards de couronnes, contre un consensus de 13,50 milliards. Le groupe entend poursuivre ses investissements pour faire repartir son moteur. “Tele2 prévoit une croissance organique bien supérieure en 2006 comparé à 2005, avec la poursuite des investissements dans le haut débit et dans la téléphonie mobile”, peut-on lire dans un communiqué. Le groupe a déjà dépensé 1,44 milliard de couronnes au quatrième trimestre, contre 473 millions un an plus tôt. Tele2 compte 28 millions d’abonnés dans le monde. En France, il a annoncé le report du lancement d’un nouveau service haut débit, en raison de problèmes techniques. Séparation des activités ?

Les rumeurs d’éclatement et de ventes par appartements des entreprises des NTIC sont actuellement à la mode. Time Warner serait divisé en trois ou quatres morceaux, même chose pour le géant batave VNU… Tele2 n’échappe pas à la tendance puisque le quotidien danois Borsen croit savoir que l’opérateur envisage de se scinder en plusieurs branches pour en céder certaines et qu’il a commandé à Morgan Stanley une analyse stratégique de ses activités. Pour le journal économique, le recours aux services de la banque d’affaires américaine est un signe que toutes les branches de Tele2 seraient potentiellement à vendre. Pour le moment, Tele2 ne fait pas de commentaires.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur