Tele2 se lance dans l’ADSL – à prix cassé

Régulations

L’opérateur suédois débarque avec une offre à prix cassé possible grâce au dégroupage

On ne change pas une méthode qui marche. Après avoir lancé avec succès son offre de téléphonie fixe en France il y a cinq ans, Tele2 rentre aujourd’hui dans le bain de l’Internet haut débit avec la même recette: simplicité et prix cassés.

Une seule offre est disponible: un forfait à 512 kb/s pour 30 euros par mois. Ce qui en fait avec Free, l’offre la moins chère du marché. Les autres fournisseurs d’accès à Internet sont, pour le même forfait et hors promotion, environ 10 euros plus chers. En revanche, le FAI facture 99 euros pour les frais de mise en service et pour le modem. Ce n’est pas négligeable. L’abonnement mensuel revient donc en moyenne à 38,25 euros. Couverture incomplète Le prix proposé par Tele2 est rendu possible grâce au dégroupage. Le FAI s’est associé avec LDCom premier dégroupeur de France. Seul problème, le nombre de lignes dégroupées est encore faible. Conséquence, les offres ne sont pas disponibles partout. Seuls les parisiens et les habitants de la petite couronne, les lyonnais, les marseillais, les bordelais, les nantais, les strasbourgeois et les niçois pourront s’abonner à l’offre de Tele2. Selon Tele2, la couverture du dégroupage devrait, d’ici à la fin de l’année, toucher 20 millions de Français. A terme, le FAI espère obtenir 15% du marché soit 15 millions de clients Adsl.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur