Telecom Italia rachète TIM, du jamais vu en Europe !

Cloud

Les conseils d’administration de Telecom Italia et TIM ont donné leur feu vert pour la reprise des minoritaires du second par le premier. Une opération qui dépassera les 20 milliards d’euros, la plus grosse de ce type en Europe

Le mariage a été approuvé“. C’est en ces termes qu’un administrateur de Telecom Italia a commenté le rachat des minoritaires de sa filiale TIM (Telecom Italia Mobile) par le groupe. Les 44% de parts de TIM qui échappent à Telecom Italia représentent un peu plus de 20 milliards d’euros : – 29% des titres seront réglés en ‘cash, soit 14,5 milliards d’euros au prix de 5,60 euros l’action, qui seront financés pour 12 milliards par un prêt consenti par JP Morgan Chase et quatre banques italiennes, et 2,5 milliards sur les fonds propres de Telecom Italia. – Le solde, c’est-à-dire 15% du capital pour environ 6,3 milliards d’euros, seront échangés contre des actions Telecom Italia, à raison de 1,7 action contre 1 action TIM. La capitalisation boursière du nouveau groupe va atteindre les 50 milliards d’euros, avec cependant une structure financière plus équilibrée. La dette consolidée du groupe passera de 31,4 milliards d’euros au 30 septembre à 40 à 42 milliards d’euros. Mais ce n’est pas une mauvaise affaire, car l’intégration de la filiale TIM dans les comptes de Telecom Italia va procéder à améliorer ses résultats. D’une part parce ce que la filiale mobiles n’est pas endettée, et ensuite parce qu’elle apporte un cash-flow opérationnel de 2,8 milliards d’euros. Si le rachat des minoritaires de TIM par Telecom Italia s’inscrit dans la ligne des démarches engagées par les opérateurs télécoms historiques européens ? France Telecom a repris Orange et Wanadoo et Deutsche Teklekom a fait une offre sur T-Online ? le montant des l’opération, 20 milliards d’euros, est le plus important jamais consenti en Europe (6,6 milliards pour Orange et 2,9 milliards pour T-online). On se croirait presque revenu aux folles heures de la bulle spéculative qui a fait plonger les valeurs télécoms et Internet !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur