Telecom Italia se redresse -avec le téléphone fixe!

Cloud

L’Italien améliore son chiffrre d’affaires et son bénéfice. Surprise: l’activité fixe repart à la hausse

Contrairement à ses concurrents européens, Telecom Italia ne subit plus la chute de ses revenus liées à la téléphonie fixe. En baisse depuis plusieurs trimestres chez France Télécom ou chez Deutsche Telekom, le fixe, chez Telecom Italia, progresse à nouveau. Pas de beaucoup: +1,4% à 4,2 milliards d’euros au premier trimestre de cette année.

Les autres activités sont, elles aussi, orientées à la hausse. Internet progresse de 5%, la téléphonie mobile de 5%. Au total, le chiffre d’affaires de l’opérateur italien progresse de 6% (cessions d’actifs exclues) à 7,1 milliards d’euros. L’excédent brut d’exploitation se situe à 3,3 milliards d’euros (+1%). Le groupe, qui prépare la vente de ses activités annuaires (Seat Pagine Gialle), améliore également son désendettement. Il est en effet passé de 18 milliards d’euros fin 2002 à 16,1 milliards à fin mars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur