Telefonica: 2,7 milliards d’euros pour virer 6 500 employés

Cloud

L’opérateur téléphonique Telefonica déboursera 2,7 milliards d’euros pour financer son plan de suppression de 6500 emplois.

Telefonica, le numéro 1 espagnol des télécommunications, a annoncé ce vendredi un plan social visant à supprimer 6 500 employés, qui lui coûterait près de  2,7 milliards d’euros.
Initialement, le projet concernait 8 500 employés sur la période 2011-2013. Telefonica a dû revoir à la baisse son plan suite aux critiques du gouvernement espagnol, et a dû s’engager à prendre en charge les frais de cette réduction d’effectifs, qui représente par ailleurs 20 % de sa masse salariale en Espagne, d’après le groupe.

Le prix de la compétitivité ?
Selon un communiqué de l’opérateur, « La valeur actuelle du coût du plan […] sera comptabilisée en totalité comme un coût plus élevé en personnel, non récurent, sur l’exercice en cours. » D’après le cabinet JB Capital Markets, le plan « devrait permettre au groupe d’être plus flexible » et devrait « lui donner la capacité d’être plus compétitif face à ses concurrents ».
Telefonica compte environ 30 000 salariés en Espagne, pour un bénéfice net de 10,17 milliards d’euros, en hausse de 30,8 % en 2010. Cette réduction d’effectifs touche 6 % des employés du géant espagnol dans le monde, selon Le Figaro. Le coût de l’opération semble alors bien relatif.

Crédit photo de l’icone: © benoit sarasin – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur