Telefonica Moviles à nouveau bénéficiare

Cloud

En 2002, l’opérateur avait généré une très lourde perte suite à ses difficultés dans l’UMTS

Il aura fallu moins d’un an à l’espagnol Telefonica Moviles (la filiale mobiles de Telefonica) pour redresser la barre. Le premier opérateur mobile espagnol, a publié un bénéfice net annuel de 1,61 milliard d’euros, tranchant nettement avec la lourde perte de 2002 (3,725 milliards d’euros), creusée par l’abandon des projets UMTS du groupe hors d’Espagne.

Le chiffre d’affaires annuel ressort en hausse de 10% à 10,07 milliards, contre 10,063 milliards attendus. L’excédent brut d’exploitation (Ebitda) a augmenté de 19,5% à 4,463 milliards d’euros. L’opérateur, qui contribue pour environ 80% aux résultats de sa maison mère, précise qu’il comptait 52 millions de clients fin décembre, soit 4,2 millions de plus qu’à la fin septembre. En Espagne, où le groupe réalise les trois-quarts environ de son chiffre d’affaires, celui-ci a augmenté de 10,7% l’an dernier; la hausse a été de 12,1% en Amérique latine grâce notamment à une croissance solide au Mexique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur